Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

AFFICHE PUB ECOFIN Finance

Les 5 événements 2015 les plus importants pour les économies africaines

  • Date de création: 01 janvier 2016 04:56

(Agence Ecofin) - Comme chaque fin d’année, l’équipe de l’agence Ecofin a sélectionné les événements économiques qui ont, de son point de vue, le plus marqué l’année écoulée. Chacun a voté et, au décompte des points, voici les informations majeures se sont détachées.

  1. L’Afrique, première victime du terrorisme

Libye, Mali, Nigeria, Tchad, Cameroun, Tunisie, Egypte, Somalie, Kenya… Les exactions et les attentats ne laissent aucun répit à l’Afrique. Ici les morts ne se comptent plus par centaines, mais par dizaines de milliers. Boko Haram, Daech, Al Qaida, Shebab ont semé cette année la désolation partout sur le continent et porté des coups très durs à des économies encore fragiles. La communauté internationale commence à réaliser le danger : si tous ces monstres opèrent leur jonction et se mettent à prospérer sur la misère africaine, la situation deviendra alors incontrôlable.

  1. Les Accords de Paris

2

Pour la première fois, l’Afrique sort d’une grande conférence internationale avec le sentiment d’avoir été (un peu) écoutée. Le 13 décembre 2015 à Paris, 195 pays s'engagent à limiter le réchauffement climatique en dessous des 2°C initialement prévus et à « poursuivre les efforts pour limiter la hausse à 1,5°C ». En outre, les 100 milliards $ par an qui seront débloqués dès 2020 pour le financement de cet objectif seront revus à la hausse au plus tard en 2025. L’Afrique continuera de souffrir des dérèglements climatiques, plus que toute autre région au monde, mais elle voit malgré tout s’éloigner les scenarios les plus sombres.

3) 26 pays africains signent un accord de libre échange

3

Le 10 juin 2015 à Charm el-Cheikh, 26 pays africains signent un traité de libre-échange instaurant un marché commun, du Caire au Cap, représentant 625 millions d'habitants et plus de 1000 milliards de dollars de PIB. Reste à tous les parlements de ces pays à ratifier cet accord et à leurs gouvernements à établir le calendrier de démantèlement des barrières douanières. «Ce que nous faisons aujourd'hui représente une étape très importante dans l'histoire de l'intégration régionale de l'Afrique», a déclaré le président égyptien Abdelfattah al-Sissi.

4) L’Afrique voit dans les énergies renouvelables un formidable espoir

4

Les évolutions technologiques sont en passe de bouleverser la donne. Des mini-centrales apportent l’électricité dans les zones les plus reculées et, avec elle, l’accès à l’eau potable, la conservation des récoltes, l’éclairage des rues et des lieux communautaires. Pour quelques dizaines de dollars, les kits solaires éclairent les maisons, connectent les familles et permettent aux enfants d’étudier… Grâce aux EnR, le monde rural africain se développe à la vitesse de la lumière. L’Afrique n’avait pas connu d’investissement aussi rentable, ni de bouleversement aussi profond depuis l’arrivée du téléphone cellulaire.

5) L’élection de Muhammadu Buhari au Nigeria

5

On craignait le pire suite aux menaces de Boko Haram, mais l’élection présidentielle nigériane c’est globalement bien déroulée. Le 31 mars 2015 Muhammadu Buhari a été élu président du Nigeria et son rival, le sortant Goodluck Johnatan, l’a immédiatement félicité. Le Nigeria a ainsi enregistré sa première alternance démocratique. M. Buhari mettra ensuite 6 mois pour constituer son gouvernement, non sans avoir au préalable entamé un grand nettoyage dans un secteur pétrolier totalement corrompu et fait appel aux USA pour tenter de récupérer 150 milliards de dollars de capitaux détournés !

5 ex aequo) La chute des cours des matières premières

55

Il y a bien sûr le cours du brut qui termine l’année à moins de 40 $ le baril, mais aussi le fer qui a reculé de plus de 40% depuis janvier. Le nickel, le cuivre, le zinc ou encore l’étain qui ont cédé au moins 25% de leur valeur... L’indice Bloomberg Commodity n’avait pas enregistré de telles chutes depuis 16 ans. Les grandes compagnies voient leurs valeurs boursières s’effondrer. BHP Billiton, Rio Tinto, Glencore se restructurent à la hâte pendant que de nombreux pays africains exportateurs revoient à la baisse leurs budgets pour les années à venir.

Sur le plan sectoriel, l’équipe a retenu essentiellement

En Finance

  • La montée en puissance des banques panafricaines face à leurs concurrentes internationales
  • L’élection de Akinwumi Adesina à la présidence de la BAD
  • Tidjane Thiam, un Ivoirien à la tête des 1200 milliards $ sous gestion du Crédit Suisse.

En TIC et Télécoms

  • Eutelsat et Facebook s’associent pour fournir à l’Afrique subsaharienne un accès à Internet large bande par satellite.
  • 5 millions de cartes SIM non identifiées coûtent à MTN Nigeria la colossale amende de 3,9 milliards de dollars.
  • Maroc Télécom intègre les filiales africaines d’Etissalat et fait son entrée dans la cour des grands.

En Electricité

  • L’accord de Paris (COP 21)
  • L’Afrique entrevoit la possibilité d’un développement à 100% en énergies propres
  • Le déficit de pluies provoque une crise énergétique et la hausse du prix du kilowatt dans les pays africains dotés essentiellement d’hydroélectricité.

En Agro

  • Les dérèglements climatiques déclenchés par El Nino dessèchent l’Afrique australe et mettent en péril les récoltes de nombreux pays africains.
  • Après des récoltes de cacao record en 2015, la Côte d’Ivoire vise désormais la première place mondiale en anacarde et l’autosuffisance en riz.
  • Fast-foods, supermarchés, partout la classe moyenne africaine goûte aux joies de la grande consommation.

En Mines et Hydrocarbures

  • La chute des cours des matières premières
  • Diezani Alison-Madueke, ex-ministre nigériane du pétrole arrêtée à Londres
  • En dépit des prix très bas du brut, l’OPEP maintient sa production à 31,5 millions de barils.

En Communication

  • L’Afrique centrale rate le coche du passage à la TNT
  • Partout en Afrique, les médias et les diffuseurs réclament de plus en plus des contenus africains
  • Le groupe sud-africain Naspers se hisse parmi les grands acteurs mondiaux des nouveaux médias.

Bonne année 2016 à toutes et à tous !


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

La Gambie et les Emirats arabes unis signent un accord de protection mutuelle de leurs investissements

La CEDEAO veut adopter un plan d’action pour rapatrier les biens culturels africains détenus à l’étranger

Ghana : le Fonds vert pour le climat octroie 20 millions $ à la résilience des femmes aux changements climatiques

La BAD exclut Lutoyilex Construct Ltd et son directeur général pour une durée de 36 mois pour pratiques frauduleuses

 
AGRO

L’Inde maintiendra ses subventions au secteur sucrier malgré les griefs du Brésil et de l’Australie

Algérie : le gouvernement suspend le responsable de l’OAIC pour des soupçons de corruption

Afrique du Sud : Tongaat Hulett négocie un gel des paiements de dettes à 10 créanciers

LA FAO sonne l’alerte sur la progression de la faim dans le monde en 2018

 
ELECTRICITE

Algérie : le renouvelable et le nucléaire à la rescousse pour réduire la dépendance au gaz

Zimbabwe : Power Ventures propose de construire une centrale solaire de 107 MW à Chidome

Egypte : des développeurs indépendants désireux d’implanter 2 150 MW de centrales éoliennes

Tunisie : un nouvel appel d’offres pour la mise en place de 107 MW de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Mauritanie : Expro remporte un contrat pour mettre hors service le champ pétrolier Chinguetti II

Ghana : un ancien patron de la GNPC soulève le manque de transparence dans les récents accords de GNL

Nigeria : la NNPC publie des lettres d’attribution des nouveaux swaps pétroliers

Afrique du Sud : une politique énergétique de plus en plus tournée vers le gaz naturel

 
MINES

Botswana : Kavango acquiert une nouvelle licence de prospection à Ditau

Tanzanie : la durée de vie de la mine New Luika prolongée jusqu’en 2025

Namibie : la mine d’uranium Rössing est désormais une propriété chinoise

Afrique du Sud : MC Mining obtient un financement de 245 millions de rands pour le projet Makhado

 
TELECOM

Ouganda : la taxe sur les réseaux sociaux n’a généré que 17,4 % de la somme annuelle escomptée en 2018

Zimbabwe: le ministre des télécoms demande aux ambassadeurs de vendre la vision TIC du pays à l’étranger

Ghana : 2000 coupures de fibre optique et 600 vols d’équipements, seulement pour le 1er semestre 2019

Rapport de TM Forum sur le processus d’appel d’offres : vers la fin d’un système obsolète ?

 
FORMATION

La Fondation Mondiale contre la Faim propose des bourses aux jeunes Africains dans le domaine de l'alimentation et de l'agroalimentaire

L’Université inter-Etat Cameroun-Congo va ouvrir ses portes en octobre 2019

Maroc : le gouvernement lance une plateforme de formation en ligne

L’Afrique doit former 300 000 personnes chaque année jusqu'en 2023 pour combler son déficit en ingénieurs (Etienne Ehouan Ehilé)

 
COMM

Tchad : les réseaux sociaux sont de nouveau accessibles

Seychelles : les autorités s’engagent à protéger la liberté de la presse

Sénégal : l’université virtuelle proposera bientôt une formation pour les professionnels africains des médias

Données personnelles : le régulateur américain de la concurrence inflige une amende de 5 milliards de dollars à Facebook

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique