Côte d’Ivoire : un conflit foncier dégénère à Bloléquin

(Agence Ecofin) - Déjà deux morts et plus de 110 déplacés. C’est le bilan du conflit foncier qui oppose depuis une semaine les allochtones Baoulé aux autochtones Wê pour le contrôle de la forêt classée de Goin-Débé, à Bloléquin, dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire.

Selon l’Agence ivoirienne de Presse (AIP) qui rapporte les propos du porte-parole des déplacés, Kouakou Moïse, les allochtones Baoulé « ont dans la nuit du dimanche au lundi quitté leur campement afin de fuir les agressions, les viols et les incendies de leurs logis par des jeunes autochtones des villages riverains de la forêt classée de Goin-Débé ».

Ces violences, qui réveillent les vieux démons liés au débat sur l’‘’ivoirité’’, rappellent l’importance de la réforme foncière engagée par le gouvernement afin de sécuriser le foncier tant rural qu’urbain et d’assainir la gestion des terres éburnéennes.

Player


Enveloppe Recevez chaque semaine la lettre
Ecofin Droits