CEA : se servir du lien entre l’urbanisation et l’industrialisation pour un futur prospère et inclusif de l’Afrique

CEA : se servir du lien entre l’urbanisation et l’industrialisation pour un futur prospère et inclusif de l’Afrique

(Ecofin Hebdo) - Dans un rapport publié en juin 2017 et intitulé « Rapport économique sur l’Afrique : l’industrialisation et l’urbanisation au service de la transformation de l’Afrique », la Commission Economique pour l’Afrique (CEA) identifie et analyse les moteurs, outils et moyens d’action permettant de renforcer les liens entre l’industrialisation et l’urbanisation pour un meilleur avenir du continent noir.

La publication nous apprend qu’il existe un lien étroit entre l’urbanisation et l’industrialisation. Sauf que, alors qu’il est l’épicentre de l’urbanisation mondiale, le continent noir omet ce lien et perd ainsi les nombreuses opportunités de stimuler sa croissance et sa productivité, tout comme de réduire sa pauvreté et d’assurer son développement social.

Le document poursuit par une mise en évidence des entraves qui compromettent la possibilité de mettre l’urbanisation au service de l’industrialisation en Afrique. En effet, on peut y noter que les villes africaines sont caractérisées par une faible productivité, une création d’emplois limitée, d’importants déficits en termes d’infrastructures et de services, des liens ténus avec les zones rurales, un secteur informel important, des inégalités croissantes, des dommages de plus en plus graves causés à l’environnement, une forte vulnérabilité aux changements climatiques et une faiblesse des capacités et des systèmes institutionnels.

La CEA, au-delà de ces aspects, souligne enfin qu’en intégrant des politiques bien choisies dans la planification du développement national, comme, entre autres, l’adoption d’une stratégie de ciblage spatial, les pays africains peuvent tirer parti de la dynamique de l’urbanisation afin d’accélérer l’industrialisation pour un avenir plus prospère et plus équitable.

Rappelons que la commission économique pour l’Afrique est d’abord un organisme régional des Nations unies (ONU) avant de faire partie intégrante du paysage institutionnel régional en Afrique. Elle contribue spécifiquement à la recherche des solutions aux défis de développement du continent.

Abdel Razak M.

Les secteurs de l'Agence
Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hebdo