Ecofin Mines

Firestone offre plus de temps à Amulet pour l’acquisition de ses actifs botswanais

(Agence Ecofin) - La compagnie minière Firestone Diamonds a annoncé mercredi, la prolongation de la période d’option accordée à Amulet, un groupe d’investisseurs privés, pour acheter ses opérations de diamant au Botswana. Initialement prévu pour le 31 juillet 2018, le délai d’exercice de l’option est maintenant fixé au 31 décembre de la même année.

Les deux parties avaient conclu en mai dernier, un accord qui offrait à Amulet la possibilité d’acquérir, à un montant de 5,1 millions $, la filiale botswanaise de Firestone détenant la mine BK11 et 90% de participation dans Monak Ventures. Pendant la période d’option, le groupe devait financer la construction d’une usine  qu’elle utilisera pour mener un programme d’échantillonnage en vrac, à la mine BK11, afin d’«évaluer davantage le gisement».

Firestone a expliqué mercredi, qu’Amulet a réalisé des progrès concernant l’installation de l’usine, et que l’extension de délai accordé est due au retard de la livraison des équipements, que le groupe n’avait pas prévu.

Louis-Nino Kansoun

Lire aussi :

24/05/2017 - Firestone Diamonds trouve un potentiel acheteur pour ses actifs botswanais


Ecofin Mines     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines