Ecofin Telecom

Djibouti Telecom et les opérateurs somaliens se concerteront en mars prochain sur l’utilisation des capacités du câble sous-marin DARE

(Agence Ecofin) - Le ministre somalien des postes, des télécoms et de la technologie, Abdi Ashir Hassan, a effectué une visite de deux jours à Djibouti. Au terme de son voyage au cours duquel il a échangé avec son homologue Abdi Youssouf Sougueh, le patron du secteur télécoms somalien a annoncé la tenue en mars prochain, d’une conférence entre Djibouti Telecom et les opérateurs télécoms somaliens.

La rencontre qui se tiendra à Mogadiscio, portera sur l’utilisation des capacités du câble sous-marin de fibre optique Djibouti African Regional Express (DARE).

Le système sous-marin de fibre optique DARE, est une infrastructure de 5 400 km, censée relier la ville de Djibouti à Mombasa au Kenya, avec des points de présence dans trois grandes villes côtières de Somalie que sont Mogadiscio, Berbera et Bosaso.

Le câble construit par la société TE SubCom, est financé par le consortium composé de Djibouti Telecom, Africa Marine Express, TeleYemen, et les opérateurs télécoms somaliens que sont Telesom Company, Hormuud Telecom Somalia, Golis Telecom et Somtel. Le câble devrait être opérationnel d’ici le mois de mai 2018.

Pour Abdi Ashir Hassan, de grands espoirs sont placés dans la prochaine conférence de Mogadiscio. Il a souligné à cet effet qu’elle « décidera de la future coopération entre les deux ministères et les opérateurs de télécommunications, y compris les partenaires du consortium DARE ».


Ecofin Télécom     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Télécom