Ecofin Hydrocarbures

République du Congo: Total quitte le bloc offshore Pointe-Noire Grands Fonds

(Agence Ecofin) - Au Congo-Brazzaville, la compagnie pétrolière française Total a fait part de son retrait du champ pétrolier Pointe-Noire Grands Fonds (PNGF) pour lequel il avait signé, il y a un an, le renouvellement de sa licence d’exploitation, rapporte le magazine français Jeune Afrique.

Cette décision, pour le moins inattendue, a été motivée, selon les explications de l’entreprise, par la conjoncture engendrée par la chute des cours du baril. Total affirme n’avoir trouvé aucun modèle économique conséquent pour continuer le développement du champ. La compagnie va ainsi focaliser toute son attention sur le projet Moho Nord qui entrera en production, l’année prochaine.

« Avec un cours du baril autour de 50 $, nous n’avons pas réussi à trouver un modèle économique pour ce projet de taille modeste qui produit environ 12 500 b/j pour 15 à 20 millions $ d’investissement chaque année », a expliqué Guy Maurice, le responsable de l’exécutif de Total au Gabon, selon des propos rapportés par notre source. Il a, par ailleurs, dit que les autorités se sont montrées compréhensives et ont accepté la reprise du permis.

Le contrat de partage de production du bloc Pointe-Noire Grands Fonds a été signé en 1995 entre Total et l’Etat congolais. Les opérations sur ce bloc représentent 40% de la production de Total au Congo.

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas