Ecofin Hydrocarbures
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Hydro

Guinée : Hyperdynamics ménage sa monture pour le pétrole du puits Fatala-1

  • Date de création: 14 mars 2017 07:37

(Agence Ecofin) - A Conakry, Hyperdynamics, à travers sa filiale SCS Corp., a signé un protocole tripartite avec le gouvernement guinéen et SAPETRO pour mener à bien les travaux de forage du puits offshore Fatala-1. Les trois parties comptent ainsi unir leurs forces pour forer efficacement le prospect et, dans le cas d’une découverte, procéder au forage d’un nombre optimal de puits sur le domaine. Ceci, selon les termes du deuxième amendement de l’accord de partage de production (PSC) qui régit ce périmètre vaste de 5000 km2.

Comme l’indique une note publiée par la compagnie, le document a été paraphé le 10 mars dernier par le DG de l'Office national du pétrole, Diakara Koulibaly, qui représentait le gouvernement, Dale Rollins, le DG de SAPETRO et Ray Leonard, le PDG d’Hyperdynamics.

En substance, SAPETRO et SCS s’engagent à accélérer le processus d’entrée de SAPETRO dans le PSC. Pour ce faire, les deux parties ont convenu de finaliser tous les documents susceptibles de conduire au bouclage de la transaction et de les soumettre à l’approbation du gouvernement avant le 10 avril 2017.

On se souvient qu’une lettre d’intention (LoI) a été signée entre les deux parties, en décembre dernier, selon laquelle au terme des négociations, SAPETRO contrôlerait 20% des participations totales contre 80% pour SCS.

      Lire aussi : Guinée : SAPETRO en passe d’acquérir 20% de la licence d’exploration de Hyperdynamics

Une fois la transaction terminée et les approbations règlementaires reçues, SAPETRO devra verser une garantie de 5 millions $.

Pour ce qui est du gouvernement guinéen, il fournira des garanties suffisantes quant à la validité du PSC et de ses avenants pour permettre à SCS et SAPETRO d’entrer rapidement en possession des documents de la transaction afin de pouvoir mobiliser les ressources nécessaires pour exécuter le programme à partir de Fatala-1.

Les trois parties ont convenus que les termes du contrat doivent être réalisés avant le 10 avril 2017 pour permettre le début des travaux de forage de Fatala-1 au plus tard le 30 mai 2017.

« Je suis ravi que toutes les parties concernées aient accepté d'aller de l'avant pour le forage du puits Fatala-1, pour le bénéfice de la République de Guinée et de toutes les autres parties prenantes. Je suis également reconnaissant pour la confiance continue du gouvernement de la Guinée dans Hyperdynamics. Toutes les parties impliquées attendent avec intérêt le forage de ce puits. L'engagement de SAPETRO envers le projet représente un grand pas en avant dans le partage des coûts et des risques », a commenté M. Ray Leonard.

On estime les ressources récupérables sur ces 5000 km2 à 4,8 milliards de barils équivalents pétrole.

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     




 
GESTION PUBLIQUE

Finance climat : l’UE octroie 80 millions € pour le renforcement de la résilience aux catastrophes climatiques

Côte d'Ivoire: 360 millions $ pour construire et équiper six nouveaux centres hospitaliers

Kenya: 445 millions $ de dépenses budgétaires en moins pour l'année 2019/2020

La coopération allemande apporte son soutien financier au processus de décentralisation du Togo

 
FINANCE

La SFI et Water.org envisagent de mobiliser 100 millions $ pour soutenir des banques commerciales kényanes

L'américain Warburg Pincus en voie d'entrer dans la distribution des antirétroviraux en Afrique du Sud

Après le Kenya, la firme égyptienne Swvl prévoit d’étendre ses opérations au Nigeria, d’ici fin 2019

La société zambienne Yalelo reçoit un investissement de 6 millions $ de Finnfund pour accroître sa production

 
AGRO

L’UE ne renouvellera pas son soutien à la filière banane africaine après 2019

Ghana : signature d’un accord pour l’édification d’une usine de transformation de cacao à Sefwi-Wiawso

À l’initiative d’Afruibana, les producteurs ACP de bananes lancent l’Appel d’Abidjan

L’Egypte signe un accord avec l’Italie pour l’installation de 10 silos à blé verticaux

 
ELECTRICITE

Zambie : la KfW alloue 46 millions $ pour la réhabilitation et l’extension à 15 MW du barrage de Chishimba

Energies renouvelables : l’AIE s’attend à une croissance de 12 % cette année

Google fait passer son portefeuille à 5 500 MW et devient le 1er acheteur privé d’énergie renouvelable

Sénégal : la Senelec et les mairies songent au solaire pour régler le problème des endettements croisés

 
MINES

Giyani Metals quitte l’Afrique du Sud pour se concentrer sur ses projets botswanais

Zimbabwe : Prospect Resources fait son entrée sur la bourse de Francfort

Zambie : vers un rachat de First Quantum Minerals ?

Ouganda : le gouvernement cherche des investisseurs pour rouvrir les mines de Kilembe

 
TELECOM

Egypt Post a ouvert un centre logistique numérisé pour soutenir l’e-commerce en Afrique

Orange CI récompense les lauréats du Prix de l’Entrepreneur Social 2019

Azercosmos OJSC signe un contrat avec Intersat pour fournir de la connectivité satellite en Afrique

Juniper Intakes Limited a fourni au Kenya les solutions TIC pour le recensement général de la population

 
FORMATION

Côte d’Ivoire : la Foire de l’enseignement supérieur américain se tiendra le 21 septembre 2019

La société de formation d’ingénieurs codeurs, Andela, met fin à ses programmes au Nigeria, au Kenya et en Ouganda

Le Cradat, institution africaine de formation en administration du travail, en session ordinaire à Yaoundé, en quête d’un nouveau souffle

Guinée : l’enseignement de l’anglais est désormais officiel dans les écoles

 
COMM

Burkina Faso : les télévisions privées devront payer 75 millions FCFA par an pour la TNT

Le Rwandais Arthur Asiimwe plaide pour l’accélération de la migration numérique de la radiodiffusion en Afrique

Suspendu par Gabon Télécom, le site d’information Gabon Review invite ses lecteurs à utiliser un VPN

Fort Boyard Afrique, la première émission d’aventure africaine sur Canal + en Afrique

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures