Ecofin Hydrocarbures

Tunisie : Anadarko voit ses rêves d’exploitant de gaz de schiste brisés et quitte le pays

(Agence Ecofin) - Héla Cheikhrouhou, la ministre tunisienne de l’Energie et des mines, a annoncé que la filiale du pétro-gazier américain Anadarko a mis fin à ses activités de production d’hydrocarbures en Tunisie. Elle a expliqué que la décision du groupe fait suite au rejet de sa demande d’autorisation pour explorer du gaz de schiste adressée il y a peu aux autorités compétentes.

La demande d’Anadarko a été rejetée car le code pétrolier en vigueur en Tunisie ne contient aucune disposition permettant d’encadrer correctement l’exploration du gaz de schiste. L’entreprise basée au Texas n’a, cependant, pas occulté la possibilité de revenir investir dans le pays. Mme Cheikhrouhou a indiqué qu’il lui faudra attendre le nouveau code des hydrocarbures et qu’il ne s’agit que d’un au revoir, rapporte le site d’informations African Manager.

Anadarko partage de façon équitable avec la société d’Etat tunisienne du pétrole (ETAP) le contrôle d’une concession pétrolière dans le sud du pays.

Par ailleurs, la ministre a confirmé l’arrêt des activités de Petrofac à Kerkennah depuis décembre 2016. Selon notre source, le PDG de Petrofac devrait bientôt se rendre en Tunisie pour discuter avec le gouvernement d’une éventuelle reprise de sa production de gaz sur l’archipel.

Olivier de Souza

Lire aussi :

Une fois de plus, les activités de Petrofac en Tunisie sont à l’arrêt


Ecofin Hydrocarbures     




Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas