Ecofin Hydrocarbures

Tullow Oil fait une mise à jour de ses activités en Afrique de l’Ouest et annonce ses projets pour 2018

(Agence Ecofin) - Le 10 janvier dernier, le pétro-gazier britannique Tullow Oil a fourni une mise à jour de ses activités d’exploration et de production en Afrique de l’Ouest, notamment en Mauritanie et au Ghana.

En Mauritanie, la société vient de conclure une amodiation de 85% de ses parts sur le bloc offshore C-18 situé au large de la Mauritanie, au Français Total, à l’Américain Kosmos Energy et au Britannique BP.

Cependant, le document n’a pas précisé les parts exactes de chacun des nouveaux partenaires. 

Cette opération survient alors que Tullow a signé en décembre dernier, son deuxième échec de forage dans le pays.  Le premier est survenu sur le puits Hippocampe-1 en novembre dernier. Quant au second, il concerne le puits Lamantin-1 du bloc offshore voisin C-12.

L’ensemble des partenaires a obtenu une période d’exploration de deux ans sur le permis. Total qui est le nouvel opérateur, a démarré une campagne de relevés sismiques 3D de 9 000 km2.

Tullow a acquis le bloc C-18, un permis offshore d’exploration et d’exploitation sur le bloc C-18, en mai 2012. 

Au Ghana, Tullow a annoncé la signature avec le gouvernement, d’un accord de vente de gaz extrait du champ TEN. Cet accord a été conclu au dernier trimestre de 2017 et les livraisons devraient démarrer au premier semestre de cette année. Les ventes brutes de gaz devraient atteindre 4 200 barils équivalent pétrole par jour, cette année.

L’entreprise a également réitéré son ambition de démarrer cette année, un programme de forages pluriannuel sur le champ TEN. Le lancement de ce programme sera facilité par la décision du tribunal international du droit de la mer, d’accorder au Ghana les domaines pétroliers disputés avec la Côte d’Ivoire depuis 2009, et qui s’étendent le long de la frontière maritime qui sépare les deux pays.

Par ailleurs, la compagnie indépendante a signifié que sa production nette de pétrole en Afrique de l'Ouest en 2017, était en moyenne de 89 100 b / j. Elle comprend les extractions des champs Jubilee et TEN au large du Ghana.  

Pour le gaz, elle oscille dans un intervalle de 3 500 et 4 500 barils d'équivalent pétrole par jour.

Le PDG, Paul McDade (photo), a souligné une «amélioration significative» du bilan de Tullow, après une réduction de la dette nette de 1,3 milliard de dollars l'année dernière, ajoutant: «En 2018, nous prévoyons de poursuivre sur cette lancée.»

Olivier de Souza


Ecofin Hydrocarbures     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Hydrocarbures / Oil and Gas
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android