Ecofin Agro

Ethiopie : la culture du café perd du terrain dans l’Est au profit du khat

Ethiopie : la culture du café perd du terrain dans l’Est au profit du khat

(Agence Ecofin) - En Ethiopie, la culture du café attire de moins en moins, les exploitants dans l’Est.

La fève est désormais délaissée au profit du khat, une plante dont les feuilles sont mâchées pour leurs vertus stimulantes et euphorisantes dans la Corne de l’Afrique et la péninsule arabique.

D’après Reuters, pendant que la récolte de café ne s’éffectue qu’une fois l’an, celle du khat peut se faire deux fois et le bouquet de feuille peut revenir à 100 birr contre 50-60 birr pour le kilogramme de café. 

Au-delà de ces avantages, plusieurs exploitants indiquent que contrairement au café, la culture du khat nécessite moins de précipitations et n’a pas besoin d’être pratiquée à l’ombre des grands arbres.  

Pour rappel, l’Ethiopie consacre environ 250 000 hectares à la culture du khat, qui représente l’un de ses principaux produits d’exportation.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro