Les échanges commerciaux entre le Brésil et les pays africains retrouvent des couleurs

Les échanges commerciaux entre le Brésil et les pays africains retrouvent des couleurs

(Agence Ecofin) - Les échanges commerciaux entre le Brésil et les pays africains se redressent après quelques années de ralentissement, indiquent les chiffres du ministère brésilien de l'Industrie, du Commerce et des Services, rapportés par l’agence lusophone Macauhub.

Cette amélioration reflète le nouvel environnement diplomatique, au lendemain de la crise économique qui a frappé l’un des marchés émergents les plus dynamiques de la planète. Le contexte actuel a favorisé le commerce et les affaires entre les deux parties fortement liées par l’histoire.

Selon les chiffres officiels, les exportations brésiliennes vers les pays africains ont atteint 7,94 milliards de dollars fin octobre, soit une hausse de 26,16% par rapport à la même période en 2016.

Dans le même temps, les importations brésiliennes en provenance d’Afrique ont progressé de 16,01% au cours des dix premiers mois de cette année pour atteindre 4,739 milliards de dollars. Il s’est ainsi dégagé un solde commercial favorable au Brésil de 3,201 milliards de dollars.

Les données officielles montrent également que l'Egypte reste la principale destination des exportations vers l'Afrique, devant le Nigeria, tandis que pour les importations, la principale source est l'Algérie, suivie du Nigeria.

Fiacre E. Kakpo


Ecofin Gestion Publique     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance

GESTION PUBLIQUE TV

BoutonRS