Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Afrique - Royaume-Uni: cinq pays africains concluent un accord de continuité commerciale avec Londres

  • Date de création: 05 février 2019 17:56

(Agence Ecofin) - Cinq pays africains ont conclu un nouvel accord dit de continuité commerciale avec le Royaume-Uni, susceptible de leur faire économiser plus de 60 millions $ par an. 

L’accord qui a été signé, jeudi dernier, avec les Comores, les Seychelles, Madagascar, Maurice et le Zimbabwe, vise à permettre la continuation des relations commerciales entre les cinq pays africains et le Royaume-Uni, malgré le Brexit.

Ces relations avaient été établies dans le cadre d’un accord de partenariat économique (APE), conclu entre les cinq pays et l’Union européenne (UE) en 2009.

Ainsi, en plus de soutenir plus de 4000 emplois, le nouvel accord devrait permettre aux exportateurs des secteurs textiles et agropastoraux desdits pays (qui représentent l’essentiel des importations britanniques dans la région) de réaliser des économies par rapport à la situation qui se serait produite s’il n'avait pas été signé.

Les sous-secteurs du poisson et de la viande devraient économiser 38 millions $, tandis que ceux du vêtement et du sucre devraient respectivement économiser 12 millions $ et 10,3 millions $.

« Cet accord permettra aux entreprises d'Afrique orientale et australe de continuer à commercer avec le Royaume-Uni sans aucun droit de douane et jette les bases de notre ambitieux programme de commerce pour le développement », a à cet effet déclaré le ministre britannique du Commerce, George Hollingbery (photo, droite), d’après des propos relayés par Engineering News.

En 2017, les échanges commerciaux entre le Royaume-Uni et les cinq pays africains ont représenté à peu près 4,71% des échanges commerciaux globaux du pays avec le continent, avec un montant de 1,9 milliard de dollars sur 40,3 milliards de dollars.

Alors que la perspective d’un « No deal » (sortie de l’UE sans accord, NDLR) menace les négociations du Brexit, ce nouvel accord traduit la volonté de Londres de trouver de nouveaux leviers pour sa croissance, sur un marché africain encore largement dominé par la Chine qui a commercé pour 170 milliards $ avec le continent, en 2017.

Notons que l’accord pourrait entrer en vigueur en janvier 2021, en cas de bon déroulement du Brexit, ou le 29 mars de cette année, si Londres et Bruxelles n’arrivent définitivement pas à s’entendre sur un accord de retrait équitable.

Moutiou Adjibi Nourou


Ecofin Gestion Publique     




 
FINANCE

En près de 20 ans, la fortune de la minorité la plus riche du monde a atteint les 158 300 milliards $ à la mi-2019 (+300%)

Dette des entreprises publiques au Cameroun : une ardoise de plus de 4 milliards $ qui fragilise les finances publiques

Nigeria : African Capital Alliance réalise sa sortie sur un investissement immobilier, en s'offrant un rendement de 25,6% en dollars américains

Une entité fondée par le milliardaire George Soros, a soutenu Cepheus Growth Capital Partners avec un apport de 10 millions $

 
AGRO

Tchad : le FIDA lance un projet de renforcement de la productivité des exploitations agropastorales

Côte d’Ivoire : toute la production nationale de noix de cajou a été écoulée au cours de la campagne 2019, selon le GIE-GEPPA

Afrique du Sud : la province de Mpumalanga veut attirer 277 millions $ dans l’agriculture

Lesotho : l’industrie du mohair reprend ses activités après plus d’un an de blocage

 
ELECTRICITE

Soudan : l’absence de réglementation retarde l’inclusion des énergies renouvelables dans la production électrique

Afrique du Sud : l’éolien sera la technologie dominante de la prochaine décennie (IRP)

Nigeria : la Banque mondiale alloue 3 milliards $ pour l’extension du réseau de transmission

Sahel : l’Alliance Sahel ambitionne de doubler le taux d’électrification de la région en 3 ans

 
HYDROCARBURES

L’Afrique du Sud envisage de s’appuyer sur le gaz de schiste pour réduire le taux de chômage dans la région de Karoo

Le Nigeria première victime du vol de pétrole à travers le monde (Etude)

Shell prévoit de vendre ses actifs d’exploration dans le désert occidental égyptien

En 2020, Total se dotera d’un navire ravitailleur au GNL

 
MINES

Mali : la firme Hatch examinera la viabilité d’un traitement en aval de produits de lithium à Goulamina

Ghana : la mine Asanko atteint une production record au troisième trimestre

Tanzanie : l’Etat et Barrick créent une nouvelle entité pour gérer les mines Bulyanhulu, North Mara et Buzwagi

Togo : la Société Générale des Mines exploitera le gisement de manganèse de Nayéga

 
TELECOM

Nigeria : le régulateur autorise airtel à déconnecter partiellement Globacom pour une facture impayée

La Tanzanie a reçu 8 millions € de l’Allemagne pour améliorer son système national d’assurance maladie avec les TIC

Liberia : l'Autorité fiscale annonce un audit d'Orange et de Lonestar Cell MTN

Le Congo bientôt doté d’une stratégie nationale d’e-santé

 
FORMATION

RDC : Kinshasa Digital lance les inscriptions en vue de l’ouverture de sa première école de codage en janvier 2020

Ghana : l’enseignement du français bientôt obligatoire dans les écoles

L’Unesco et la Chine signent un accord en vue de soutenir la formation des enseignants en Afrique

Le programme sur la gouvernance et le développement en Afrique ouvre les candidatures pour 2020

 
COMM

Kenya : une série télévisée chinoise arrive sur la télévision publique grâce à un accord entre les deux pays

Nigeria : les autorités veulent mettre fin à l’hégémonie de MultiChoice sur le contenu sportif

Nigeria : lancement prochain du premier rapport analysant l’impact des publicités audiovisuelles

Tunisie : le régulateur de l’audiovisuel lance une brigade anti-infox

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Gestion Publique/Finance