Ecofin Mines
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Mines

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

  • Date de création: 19 avril 2019 15:56

(BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT) - Pour lutter contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en République démocratique du Congo (RDC), la Banque africaine de développement a approuvé, mercredi 17 avril 2019, un financement de 84,36 millions de dollars américains en faveur du Projet d’appui au bien-être alternatif des enfants et jeunes impliqués dans la chaîne d’approvisionnement du cobalt (PABEA-Cobalt).

Les administrateurs du Groupe de la Banque africaine de développement ont donné leur feu vert à cette aide, composée d’un prêt de 45,19 millions de dollars et d’un don de 32,14 millions de dollars, au titre de la Facilité d’appui à la transition (FAT) et d’un don de 7,03 millions de dollars provenant du Fonds africain de développement (FAD).

Sur les 40 000 enfants travaillant dans les mines en RDC, selon l’UNICEF, environ 14 850 – dont 54 % de filles – travailleraient aujourd’hui sur des sites d’extraction de minerais de cobalt, estime l’équipe d’évaluation du projet de la Banque à l’issue de ses consultations avec les autorités congolaises et les autres partenaires techniques et financiers. Un processus d’identification de ces enfants sera mené avec l’appui de la Coopération canadienne, de l’ONG internationale PACT Congo et des autres partenaires qui sont actifs sur terrain.

Les enfants quitteront les sites miniers et intègreront des écoles et des centres de rattrapage scolaire en fonction de leurs âges, conformément à la politique d’insertion scolaire de la RDC. Selon l’approche d’intervention du projet, l’insertion scolaire sera combinée à une prise en charge nutritionnelle, psycho-sanitaire et à une inscription à l’état civil. La durée de cette prise en charge sera de trois ans (2019-2021). Pour ce faire, le projet prévoit de construire, réhabiliter et équiper des écoles et centres de rattrapage scolaire en les dotant d’activités parascolaires attractives pour les enfants : cantines scolaires, aires de jeux et de loisirs, etc.

Pour s’assurer que ces enfants ne retournent plus travailler dans des mines une fois le projet achevé, il est prévu de s’attaquer à la cause profonde de ce phénomène : la pauvreté des parents/familles. Ainsi, le projet envisage d’améliorer durablement les revenus des parents de ces enfants, dont le nombre est estimé à 6 250, à travers un processus de reconversion socio-économique dans le secteur agricole. Il s’agit de promouvoir des coopératives agricoles à travers la mise en valeur des sites agricoles de Komesha, Kasomeno, Luisha, Kinama et Kiputshi. Cette mise en valeur sera basée sur des technologies innovantes de transformation agricoles.

« La réinsertion sociale de ces enfants, combinée à la reconversion socio-économique de leurs parents et d’autres jeunes dans le secteur agricole, devrait s’avérer une approche durable pour résoudre le problème du travail des enfants dans les mines en RDC », selon l’équipe d’évaluation.

34379 banque


Ecofin Mines     




 
GESTION PUBLIQUE

Bamako enclenche l’apurement de 100 milliards FCFA de sa dette intérieure

Gabon : le FMI estime que les exonérations fiscales accordées aux entreprises de la zone de Nkok sont inefficaces

La Chine va construire 35 000 logements abordables au Mozambique

Somalie : la BAD accorde 28.86 million $ pour financer des projets de développement

 
FINANCE

La SFI va contribuer à hauteur de 9 millions $ à un projet de construction d’un hôtel en Zambie

Egypte : Banque du Caire envisage de soutenir des PME à hauteur de 180,5 millions $

Maroc : les banques et fenêtres islamiques ont terminé l’année 2018 sur une perte nette de 377 millions de dirhams

Maroc : 2018 aura été une année difficile pour les sociétés de bourse actives sur la Bourse de Casablanca

 
AGRO

Ghana : le Cocobod dément avoir des problèmes d’écoulement de la récolte de cacao

Le Ghana veut tirer 2,5 milliards $ de la filière noix de cajou, d'ici 5 ans

Nigeria : le Royaume-Uni injectera 5 millions de livres dans les technologies agricoles

Guinée : la SFI débloque 25 millions $ en faveur du fabricant de farine Sonoco

 
ELECTRICITE

Burkina Faso : 40 millions € obtenus auprès de l’Allemagne pour les secteurs de l’électricité et de l’eau

Togo: Mitsubishi annonce son intention d’investir « dès cette année » dans la distribution de solutions Off Grid

Nigeria : le gouvernement s’allie à Siemens pour distribuer 11 000 MW d’électricité à ses citoyens d’ici à 2023

Maroc : 2,7 milliards $ seront investis dans le secteur électrique entre 2019 et 2023

 
HYDROCARBURES

Libye : la NOC déclare la force majeure sur les exportations de pétrole du port d’Az Zawiyah

Egypte : ExxonMobil envisage de faire du port de Damiette un important centre logistique régional

Mozambique : Eni lance les travaux d’installation de la coque de son navire de liquéfaction de gaz naturel

Eni va former plus de 800 Mozambicains pour la phase opérationnelle de son projet de GNL dans le pays

 
TELECOM

Ouganda : Airtel sommé par l’UCC de prouver que son réseau 4G répond aux standards internationaux

Zimbabwe : selon Econet Wireless, les coupures d’électricité, la pénurie et la cherté du carburant mettent en péril le secteur télécoms

MTN va proposer des services d’assurance sur mobile en Afrique du Sud grâce à un accord avec Sanlam

Cameroun : les opérateurs mobile se regroupent en association pour défendre leurs intérêts

 
FORMATION

Rabat Business School signe un partenariat académique avec Audencia pour déployer son MBA

Gabon : la société chinoise Avic livrera, en septembre 2020, un centre de formation aux métiers de l’industrie

Les institutions africaines doivent prendre en compte le développement des emplois à distance dans les formations (BAD)

Le gouvernement du Maroc offre 120 bourses d’études aux jeunes Ivoiriens au titre de l’année académique 2019-2020

 
COMM

Gabon : Samuel Jackson arrive à Libreville, sur les traces de ses ancêtres et du commerce des esclaves

Sénégal : le groupe Trace lance une chaîne de télévision dédiée à la musique locale

Zimbabwe : MultiChoice autorisé à recevoir les souscriptions à ses bouquets en devises étrangères

La Gambie va passer à la télévision numérique en 2020

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines