Le Nigeria pourrait devenir le premier producteur africain de maïs en 2018/2019

Le Nigeria pourrait devenir le premier producteur africain de maïs en 2018/2019

(Agence Ecofin) - Le Nigeria pourrait détrôner en 2018/2019, l’Afrique du Sud comme numéro un africain de la production de maïs.

Le pays le plus peuplé du continent devrait se diriger vers une production de 11 millions de tonnes alors que la récolte de la Nation arc-en-ciel est prévue provisoirement pour varier entre 10,4 et 10,7 millions de tonnes, selon les données récentes du Conseil international des céréales (IGC),

Pour Wandile Sihlobo, en charge de la recherche dans l’agrobusiness à la Chambre des entreprises agricoles (Agbiz), cette situation tient surtout à la sécheresse qui a réduit les ensemencements en Afrique du Sud (-2% par rapport à 2017/2018) plutôt qu’à des progrès du côté du Nigeria.

En effet, d’après l’expert, le géant ouest-africain devrait afficher un rendement de 1,6 tonne/hectare en 2018/2019, soit un niveau plus de deux fois inférieur à celui estimé pour la Nation arc-en-ciel (4,6 tonnes/hectare).

En 2017/2018, le Nigeria a produit 14% du stock total de maïs d’Afrique subsaharienne sur 6,5 millions d’hectares.

Pour sa part, l’Afrique du Sud a récolté 20% du volume en utilisant uniquement 2,6 millions d’hectares grâce à des améliorations technologiques dont l’utilisation de semences génétiquement modifiées.   

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro