Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

Blé : Grains Overseas risque d’être insuffisante pour contrer l’influence russe en Afrique du Nord

Blé : Grains Overseas risque d’être insuffisante pour contrer l’influence russe en Afrique du Nord
  • Date de création: 22 juillet 2019 19:32

(Agence Ecofin) - Grains Overseas, la nouvelle plateforme française regroupant certaines activités d’exportation coopérative céréalière InVivo, Axéréal et NatUp, pourrait être insuffisante pour booster la position du blé français en Afrique du Nord.

Annoncée le 11 juillet dernier, cette alliance inédite se veut une réponse à l’influence grandissante de la Russie dans cette partie du continent et, dans une moindre mesure, à celle de l’Ukraine. Elle devrait permettre aux acteurs français de se renforcer pour affronter la concurrence dans des pays comme l’Algérie, le Maroc et l’Egypte, grâce à une meilleure compétitivité/coût et des gains d’efficacité à l’export.

Se confiant à Reuters, les analystes indiquent que le réveil est un peu tardif pour la filière française alors que les parts de marché baissent significativement au Maroc et en Egypte.

Et si la France conserve une avance en Algérie sur la Russie, en raison des restrictions sur les grains punaisés, certains estiment que cela pourrait être de courte durée avec les contraintes budgétaires du pays.

« Le jour où l’Algérie ouvrira son marché à la Russie, le blé français sera condamné. Les coopératives françaises peuvent consolider ce qu’elles veulent, cela ne changera rien si le blé français n’est pas capable de faire le poids, en termes de qualité et de prix avec la céréale provenant de la mer Noire », souligne un négociant.

Pour d’autres, le prix du blé français se situant actuellement entre 170 et 180 euros la tonne pourrait chuter de 10 euros si l’Algérie changeait les conditions de ses appels d’offres.

« Etant donné que nous sommes dans une position fragile aujourd’hui, deux à trois années supplémentaires sans la concurrence des pays de la mer Noire, pourraient aider. Je ne sais pas si nous allons gérer la situation », explique Thierry Blandinières, directeur exécutif d’InVivo.

Interrogé par l’Agence Ecofin, Stéphane Bernhard, ancien directeur d’InVivo Trading, avait souligné la nécessité pour la filière de disposer d’une stratégie à part entière pour les expéditions françaises hors UE.

« Les coopératives doivent aussi aborder les exportations vers les pays tiers comme un enjeu stratégique et réfléchir aux meilleurs moyens pour répondre à la stratégie volontariste de la Russie », affirmait-il.

Espoir Olodo

Lire aussi : 12/04/2019 - En Afrique, face au blé russe, le blé français perd du terrain, mais tout n’est pas encore écrit…


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Ethiopie: la Chine financera la construction d'un nouveau parc industriel de 300 millions $ à Adama

Le Kenya approuve l’émission des premières obligations vertes d’une valeur de 48 millions $

Somalie: le Qatar construira un nouveau port à Hobyo au centre du pays

Tchad: le gouvernement veut recruter 20 000 jeunes dans la fonction publique en 2020

 
FINANCE

Le britannique AgDevCo signalé dans le secteur agroalimentaire en Afrique de l’Ouest

Dépenses publiques : le Rwanda, le Cameroun et la Côte d'Ivoire sont plus à même de résister à des chocs extérieurs, selon Moody's

Nigeria : de janvier à juillet 2019, la Bourse de Lagos a suspendu le titre de 4 sociétés cotées

DOB Equity réalise son deuxième engagement de l’année 2019 dans le secteur de l’économie circulaire en Afrique de l’Est

 
ELECTRICITE

Afrique du Sud : pas de précipitation, mais prudence et rationalité dans le déploiement du nucléaire

Egypte : deux centrales solaires d’une capacité combinée de 130 MW ont entamé leur exploitation commerciale à Benban

Mali : un appel d’offres lancé pour la construction de deux centrales de 1,3 MW de capacité unitaire

Eolien : le parc saoudien de Dumat Al Jandal (400 MW) établit un record mondial de coût de production avec 0,0199 $/kWh

 
HYDROCARBURES

Le Ghana n’atteindra pas les objectifs qu’il s’est fixé dans sa politique du contenu local pour le secteur pétrolier

Soudan du Sud : le gouvernement annonce une nouvelle découverte de pétrole

Les Emirats arabes unis accusés d’importer illégalement du pétrole libyen

Nigeria : la NNPC dévoile les consortiums qui lui livreront les 14 milliards de litres d’essence pour satisfaire la demande

 
MINES

Mali : African Gold Group engage une firme pour l’étude de faisabilité de son projet aurifère Kobada

La Banque Mondiale proche d’investir 300 millions $ dans une mine de Kinross en Mauritanie

Botswana : le gouvernement renouvelle la licence de prospection du projet de diamant BK16

Namibie : la mine d’étain d’Uis entre en production

 
TELECOM

Ouganda : UCC a lancé une consultation publique sur l’acquisition d’Eaton Towers par ATC

Afrique du Sud : comme Telkom, Vodacom songe également à mettre un terme à son réseau 2G

Algérie : GTH accepte de céder à VEON Ltd ses parts restantes dans Djezzy pour 585 millions $

La Tanzanie exhorte ses ambassadeurs à faire la promotion du secteur télécoms national à l’étranger

 
FORMATION

Sénégal : le gouvernement vient d’ouvrir sa plateforme d’orientation académique pour l’année 2019

La Sierra Léone bénéficiera de l’expertise du Maroc en matière d’éducation et de formation professionnelle

L’AUF lance un appel à candidatures pour un projet d’incubation destiné jeunes entrepreneurs de Tunisie, Algérie et Maroc

Les 15 meilleures universités africaines en 2019, selon le classement de Shanghai

 
COMM

Afrique subsaharienne : la BBC confie la gestion de sa marque à Pierre Cloete, ancien cadre de Kwese

Afrique du Sud : la SABC perd les droits de diffusion du championnat anglais de football

Kenya : les autorités annoncent le cadre légal pour taxer les fournisseurs étrangers de contenu à la demande

La Chine veut collaborer avec des entreprises africaines pour réaliser des documentaires

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro