Burkina Faso : 25 milliards Fcfa iront à la constitution d’un stock de sécurité alimentaire en 2018

(Agence Ecofin) - Le gouvernement burkinabè injectera, cette année, 25 milliards Fcfa dans la constitution d’un stock céréalier de 95 000 tonnes, à des fins de sécurité alimentaire. L’information relayée par Xinhua, a été annoncée par Jacob Ouedraogo, ministre de l’agriculture.

L’opération sera menée par la Société nationale de gestion du stock de sécurité alimentaire (SONAGESS) et a pour principal objectif de pallier le déficit alimentaire induit par des séquences de sécheresse, durant la campagne agropastorale 2017/2018, ainsi que par l’invasion de chenilles légionnaires.

Selon les estimations du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU, datant d’octobre dernier, les parasites ont notamment affecté plus de 40 000 hectares de maïs dans les régions des Cascades, du Sud-Ouest et du Centre-Ouest du pays.

Par ailleurs, indique Xinhua, près de 3 millions de personnes sont sujettes à l’insécurité alimentaire dans 17 des 45 provinces que compte le Burkina Faso.   

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro