150 millions FCFA de la FAO pour lutter contre la chenille légionnaire, signalée dans sept régions sur 10 au Cameroun

(Agence Ecofin) - L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a mis à la disposition du gouvernement camerounais, une enveloppe totale de 150 millions de francs CFA, pour implémenter le projet d’appui au contrôle de la chenille légionnaire d’automne, apprend-on officiellement.

En prélude à ce financement, le gouvernement a, au début de cette année, homologué deux pesticides destinés à combattre cet insecte qui cause des ravages sur la production céréalière au Cameroun et dans plusieurs autres pays en Afrique.

Selon les experts du ministère de l’Agriculture, la chenille légionnaire, qui s’attaque principalement aux céréales telles que le maïs et le sorgho, a déjà envahi plusieurs hectares de plantations dans les régions du Nord, de l’Extrême-Nord, de l’Adamaoua, du Centre, de l’Ouest, du Sud-Ouest et du Littoral. Soit sept régions sur les 10 que compte le Cameroun.

BRM

Lire aussi:

14-09-2017 - Signalée dans sept régions sur dix, la chenille légionnaire menace la production céréalière camerounaise


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro