Egypte : le GASC assouplit les exigences de déchargement des cargaisons de blé

(Agence Ecofin) - En Egypte, l’Organisme en charge des céréales (GASC) a annoncé une réduction des frais liés aux procédures de dédouanement des cargaisons de blé.

D’après Reuters, qui rapporte cette démarche, les négociants paieront désormais 2 $ par tonne de blé tamisé contre 3 $ jusqu’ici appliqué, et s’acquitteront d’un versement de 10 000 $ pour 10 jours de stationnement supplémentaire dans l’enceinte des terminaux contre 12 000 $ pour 12 jours auparavant.

Ces mesures à l’endroit des fournisseurs de blé viennent témoigner une nouvelle fois, de la volonté d’apaisement par les autorités de l’environnement d’approvisionnement du pays.

Déjà en avril dernier, le gouvernement annonçait un fonctionnement 24h/24 des ports du pays sans ajout de frais supplémentaires afin de réduire les délais d’attente des cargaisons de blé.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro