Ecofin Agro

L’Afrique subsaharienne compte actuellement pour 10% des importations globales de blé (USDA)

L’Afrique subsaharienne compte actuellement pour 10% des importations globales de blé (USDA)

(Agence Ecofin) - L’Afrique subsaharienne (ASS) représente actuellement 10% des importations mondiales de blé, révèle le Département américain de l’agriculture (USDA) dans son dernier rapport sur le marché et le commerce mondial des céréales, publié hier. 

D’après l’Organisation, cette part pourrait croître dans le futur si le rythme de croissance observé durant ces dernières années, se maintient.

En effet indique l’Organisation, l’ASS a enregistré une progression de 50% de ses importations de la céréale depuis 2010, sous l’effet conjugué du boom démographique, de la hausse de la consommation, ainsi que du changement des habitudes alimentaires lié à l’urbanisation croissante. La région importe actuellement environ 22 millions de tonnes de blé pour satisfaire ses besoins de consommation de 29 millions de tonnes.

Par ailleurs, indique l’USDA, si les importations de la céréale se font principalement sous forme de grains, farine de blé et produits associés, elles comptent désormais pour 20% du volume global des achats.

Pour rappel, le principal importateur de blé de l’ASS reste le Nigéria, avec des importations de l'ordre de 4,9 millions de tonnes en 2016/2017, tandis que l’Ethiopie est le premier producteur de la région avec un volume de 3,9 millions de tonnes, soit plus de la moitié du stock global (7 millions de tonnes).


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro
BoutonRS
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android