Afrique du Sud : la sécheresse entraîne une baisse des superficies ensemencées en maïs pour 2017/2018

(Agence Ecofin) - En Afrique du Sud, la sécheresse qui règne dans la ceinture de production du maïs, a conduit à une contraction de la superficie emblavée dans les principales zones de culture, rapporte Reuters.

D’après Grain SA, la principale association céréalière du pays, seulement 70% et 75% des surfaces prévues respectivement dans les provinces du Nord-Ouest et de l’Etat-Libre, ont jusqu’ici été ensemencées pour 2017/2018.

Si dans la province de Mpumalanga, un autre bassin important de la production de maïs, la situation est plus reluisante dans la mesure où, les exploitants ont pu mettre leurs terres en production, certaines zones restent touchées par le temps chaud.

Selon les estimations du Crop Estimates Committee datant d’octobre dernier, la superficie globale ensemencée en maïs de la Nation arc-en-ciel, devrait reculer de 6% en 2017/2018.

Les provinces de L’Etat-Libre, du Nord-Ouest et de Mpumalanga ont contribué pour 83% de la récolte record enregistrée en 2016/2017 (16,7 millions de tonnes), et représenté 87% de la surface totale cultivée (2,63 millions d’hectares).   

Espoir Olodo


Ecofin Agro     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro