Egypte : le gouvernement veut acheter 3,6 millions de tonnes de blé chez les producteurs locaux en 2019

Egypte : le gouvernement veut acheter 3,6 millions de tonnes de blé chez les producteurs locaux en 2019

(Agence Ecofin) - Le gouvernement égyptien compte acquérir près de 3,6 millions de tonnes de blé chez les producteurs locaux en 2019. C’est ce que rapporte Reuters, qui cite Ali Moselhy (photo), ministre de l’Approvisionnement.

L’exécutif devrait payer selon la qualité, environ 38-39 $ pour chaque lot de 150 kilogrammes de blé acheté aux exploitants durant la campagne qui sera lancée en avril prochain. Si ce tarif est « juste et spécial », selon M. Moselhy, du côté de l’Union des fermiers égyptiens, on souligne que le montant reste en-dessous des attentes, soit 46 $.

Pour Hussein Abu Saddam, numéro 1 de l’organisation, ce niveau de rémunération relativement bas, devrait notamment conduire de nombreux producteurs à se détourner de la culture du blé. Le responsable anticipe aussi une baisse de la production cette année, en raison du changement climatique et de la propagation de la rouille jaune du blé. Cette maladie fongique se manifeste notamment par l’apparition de rayures jaunes au niveau de la face supérieure des feuilles.

Selon certains analystes, le faible tarif proposé par le gouvernmeent devrait aussi pousser certains exploitants à livrer leur récolte aux minoteries privées en raison de prix plus attractifs proposés par ces derniers.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro