Côte d’Ivoire : le gouvernement donne son aval pour l’ajout de 640 MW à la puissance électrique nationale

Côte d’Ivoire : le gouvernement donne son aval pour l’ajout de 640 MW à la puissance électrique nationale

(Agence Ecofin) - En Côte d’Ivoire, Azito Energie SA a signé un avenant à la convention pour le développement d’une centrale électrique à gaz à Azito. Celui-ci vient de recevoir l’approbation du gouvernement qui a adopté un décret y relatif lors du dernier Conseil des ministres.

La filiale de l’énergéticien Globelec, pourra désormais procéder à l’augmentation de 250 MW de la capacité de la centrale d’Azito. Elle qui produisait jusque-là 430 MW d’électricité, verra sa puissance passer à 680 MW à la fin des travaux.

Il s’agit là de la phase IV de l’expansion de l’infrastructure qui fournit désormais environ 30% de l’électricité produite dans le pays. L’ensemble du financement nécessaire à la réalisation de ces nouveaux travaux, devrait être mobilisé d’ici la fin du mois de juin 2019. Selon Abdourahmane Cissé (photo), le ministre ivoirien de l’Energie, il s’agit là d’une étape importante vers l’atteinte de l’objectif gouvernemental qui est de porter la puissance électrique à 4 000 MW d’ici 2020.

Dans le même registre, le Conseil des ministres a procédé à la validation de la convention de concession portant sur la construction de la centrale de CIPREL 5. Cette centrale thermique à cycle combiné qui sera construite par la Compagnie ivoirienne de production d'électricité, permettra d’augmenter la puissance électrique nationale de 390 MW supplémentaires.

Gwladys Johnson Akinocho


Ecofin Electricité     



Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Electricité