Rwanda : les exportations de café sont prévues pour atteindre 24 500 tonnes en 2018

(Agence Ecofin) - Le Rwanda anticipe en 2018, une hausse du volume de ses expéditions de café à 24 500 tonnes contre 23 000 tonnes, l’année dernière. L’annonce a été faite par Celestin Gatarayiha, en charge de la division café au Conseil national des exportations agricoles (NAEB). 

Pour justifier ces prévisions, le responsable met en avant plusieurs stratégies mises en œuvre non seulement dans le but d’augmenter la productivité, mais aussi la qualité du café produit.  

« En 2015, nous avons lancé un recensement qui a révélé que certains caféiers, âgés d'entre 50 et 70 ans, doivent être remplacés, en raison de leur vulnérabilité aux maladies. Il y a trois ans, nous avons créé des zones de café pour travailler avec les usines pour la préparation des pépinières, dans le but d’obtenir des plants de café et les distribuer aux producteurs », explique M. Gatarayiha.  

Par ailleurs, indique le dirigeant, l’objectif est de planter, d’ici 2024, 34 000 nouveaux caféiers et de doubler la productivité, grâce à une bonne application des engrais et une gestion intégrée des ravageurs.

Le Rwanda a tiré environ 58,5 millions $ de l’exportation du café en 2016/2017. Le sous-secteur occupe environ 400 000 exploitants.

Espoir Olodo 


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro