Cacao : Olam International prédit une baisse de 50 000 tonnes du stock mondial en 2017/2018

(Agence Ecofin) - Le Singapourien Olam International, présent entre autres sur les segments des boissons et des confiseries, table sur une baisse de 50 000 tonnes du stock mondial de cacao durant la saison 2017/2018, indique Bloomberg. 

D’après Gerry Manley, en charge de la division cacao à Olam, cette prévision s’explique notamment par les bonnes perspectives envisagées pour l’industrie de la transformation de la fève. 

En effet, les besoins en poudre de cacao pour la confection de cookies et de crèmes glacées, devraient croître de 5% à la faveur du regain de l’activité en Asie (Philippines, Indonésie, Inde et Chine).

Par ailleurs, les broyages totaux sont prévus pour progresser de plus de 3% durant la prochaine saison.

Dans le même temps, la production mondiale devrait s’inscrire en baisse du fait de la contre-performance des principaux pays fournisseurs.

D’après le responsable, la Côte d’Ivoire qui a connu une récolte record de 2 millions de tonnes de cacao en 2016/2017, devrait voir sa production fluctuer autour de 1,9 million de tonnes du fait d’un prix minimum garanti peu attrayant. 

Pour sa part, le Ghana devrait connaître une production de 800 000 tonnes tandis que l’Equateur, le Pérou et la République dominicaine verront une baisse de leur récolte. 

Pour rappel, Olam est le troisième transformateur mondial de cacao, et est présent dans 70 pays à travers le monde dont 26 en Afrique. Il commercialise 47 produits et dispose d’environ 70 000 employés.   

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro