Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

Les transformateurs et exportateurs ivoiriens lancent un appel de détresse aux chocolatiers

Les transformateurs et exportateurs ivoiriens lancent un appel de détresse aux chocolatiers
  • Date de création: 24 février 2020 10:27

(GNI ) - Tout en félicitant les chocolatiers et l'industrie chocolatière pour leur volonté de soutenir les agriculteurs ivoiriens, le Groupements des Négociants Ivoiriens (GNI), les transformateurs et exportateurs ivoiriens en détresse appellent à l’aide les chocolatiers tels que Lindt, Mars, Masterfood, Meiji co, Mondelez, Ferrero, Nestle, Blommer, Hershey, Ezaki Glico, Arcor, Pladis, Kellogg’s, Storck, Orion, United confectionary manufacturers, Bourbon, chocolat Frey, Cemoi, Valrhona, Toms et tous les autres chocolatiers.

Les transformateurs et les exportateurs ivoiriens sont en train de faire faillite, en raison des primes sur les fèves de cacao certifié durable, dont seules les entreprises internationales installées en Côte d’Ivoire bénéficient.


Le GNI invite l'industrie chocolatière à également attribuer des contrats de fèves de cacao certifié durable aux transformateurs et aux exportateurs ivoiriens qui ont des réseaux de coopératives certifiées et pour certains d’entre eux la volonté d'investir dans des programmes de certification durable.


Aujourd'hui, 45 pourcents de la production Ivoirienne est certifiée durable et fait l'objet de primes importantes au-dessus du prix stabilisé et allant de 70 à 200 dollars US par tonne. Ces primes sont à 97 pourcents exclusivement accordées à 7 multinationales installées en Côte d'Ivoire, avec lesquelles les transformateurs et les exportateurs ivoiriens sont en concurrence.

Il en résulte que non seulement les exportateurs et les transformateurs ivoiriens sont exclus du marché certifié, qui représente aujourd'hui près de la moitié de la production, mais en plus, ils ne peuvent même plus acheter de fèves de cacao NON certifié (appelée aussi fèves conventionnelles ou ordinaires) pour assurer leur survie.

Chaque intermédiaire entre les producteurs et tous les transformateurs/exportateurs, appelé fournisseur local (traitants ou coopératives), demande une prime sur les fèves certifiées comme condition pour livrer également du cacao NON certifié. C’est un fait établi qu'il est impossible en Côte d’Ivoire d'acheter des fèves de cacao ordinaires sans acheter également du cacao certifié.

Par conséquent, il est difficile pour les transformateurs et les exportateurs ivoiriens d'acheter les fèves de cacao physique afin de couvrir leurs contrats de déblocage. Ils n’ont pas d’autre choix que d’arrêter leur activité en espérant recouvrer leurs préfinancements accordés aux fournisseurs locaux (traitants et coopératives), car ils ne peuvent pas payer de primes de certification aux fournisseurs locaux tels que le font les entreprises internationales. Récemment, Sucso, l'un des principaux transformateurs ivoiriens a mis la clé sous la porte pour cette raison.

Ce problème est encore plus accentué comme lors de cette campagne, lorsque les prix du marché à terme du cacao montent à un niveau bien plus supérieur que le niveau de prix du marché équivalent au prix stabilisé fixé avant la récolte. Dans une telle situation, la demande pour l’exportation de fèves de cacao NON certifiées exporter est très forte.

Enfin, l’allocation actuelle en Côte d’Ivoire des contrats de cacao certifié durable uniquement aux entreprises internationales, oriente non seulement le flux commercial interne des fèves certifiées et non certifiées vers les entreprises internationales mais menace aussi le système de stabilisation. Cette attribution créée une disparité importante entre les détenteurs de contrats de déblocage dépourvus de contrats de cacao certifié durable que sont les transformateurs et exportateurs Ivoiriens, et les stocks de cacao physique NON certifiés détenus par ceux qui peuvent payer de primes de certification pour obtenir le cacao certifié et non certifié durable.


Le GNI et ses 15 membres sont à la disposition des chocolatiers pour mettre fin à cette crise due aux effets indirects et involontaires de l’allocation de contrats de cacao certifié durable.

Secrétariat Général

GNI


 
GESTION PUBLIQUE

7 pays d’Afrique de l’ouest vont recevoir 379 millions $ de la Banque mondiale pour renforcer leur système statistique

Madagascar : la Banque mondiale octroie 100 millions $ pour soutenir les investissements dans le capital humain

La BAD lève 3 milliards $ pour aider à atténuer l’impact de la pandémie de Covid-19 sur les économies africaines

Egypte : le coronavirus va faire chuter le taux de croissance à 5,1% au cours de l’exercice budgétaire 2019/20

 
FINANCE

Les banques de la Cemac détiennent un trésor de guerre « oisif » de près de 2000 milliards de FCFA

Le sud-africain 27four BBGF II va soutenir des fonds de private equity gérés par des Noirs

Le botswanais MyFoodness lève des fonds pour étendre son activité de livraison de repas en Tanzanie et en RDC

Bank of Africa Mali en pleine déroute sur la BRVM prévoit d'augmenter son capital social de 3,3 milliards FCFA

 
ELECTRICITE

Côte d’Ivoire : la BAD approuve un financement de 62 millions d’euros pour l’électrification de plus de 1300 localités rurales

Zimbabwe : l’incapacité de la ville d’Harare à éteindre ses lampadaires le jour alourdit sa facture énergétique

Ouganda : l’Émirati Amea Power construira 4 centrales solaires et éoliennes de 220 MW de capacité combinée

Madagascar : le gouvernement met en place un plan d’urgence pour garder les lumières allumées

 
HYDROCARBURES

Bowleven va rétrocéder au Cameroun sa licence d’exploration sur le projet gazier Bomono

Égypte : un tribunal condamne à mort cinq personnes accusées d’avoir vandalisé un gazoduc

Sénégal : un partenaire du projet pétrolier Sangomar réduit ses plans d’investissement d’environ 20 %

Le pétrole devenu bon marché va réduire les budgets des pays producteurs en Afrique

 
MINES

Maroc : Maya Gold augmente la capacité de production de la mine Zgounder

Coronavirus : Syrah Resources suspend la production de graphite au Mozambique

Malawi : les ressources de la mine d’uranium Kayelekera revues à la hausse

Burkina Faso : l’entrée en production de la mine d’or Bomboré retardée à cause du coronavirus

 
TELECOM

Nigeria: BIO-key va aider l’État à créer des opportunités d’emploi en ligne pour un million de diplômés

Le Congo prévoit 2,2 milliards FCFA pour le développement des services télécoms en zone rurale en 2020

L’Algérie sera privée des capacités data du câble sous-marin SEA-ME-WE4 du 2 au 8 avril 2020

Covid-19: le ministère angolais des Télécoms lance un plan d’urgence sectoriel pour le confinement

 
TRANSPORT

Sky Mali réceptionne son premier avion, mais reporte le démarrage de ses opérations à cause du Covid-19

La route CU9, financée à 238 millions $ par la BAD, désenclave le nord du Togo et rapproche du Burkina Faso

En raison du covid-19, l'Afrique du Sud érige une clôture de 40 km à la frontière de Beitbridge avec le Zimbabwe

Au Nigeria, Aero Contractors met sa flotte à la disposition du gouvernement pour lutter contre le Covid-19

 
ENTREPRENDRE

Maroc : Le Dr Lahbib Latrach propose une solution de traitement et de réutilisation des eaux usées

Au Nigeria, AirSynQ veut limiter les actes de vandalisme sur les canalisations pour matières gazeuses

Benin : entretien avec Candide Balogoun, promotrice de « Tout en pagne » et gagnante de MonInterviewEcofin

Cette start-up kényane commercialise à l’international les produits agricoles et alimentaires africains

 
MULTIMEDIA

Le pharmacien camerounais Tebimosa veut produire des anticancéreux pour le marché local (Vidéo)

Retrouvez le classement de l’opacité financière des pays africains (Infographie)

Tous les ivoiriens seront désormais à l’école de la finance ! (Vidéo)

Des étudiants sénégalais fabriquent une voiture utilitaire fonctionnant comme un générateur d’énergie (Vidéo)

 
FORMATION

L'accélérateur Wise offre une bourse de formation aux start-up internationales dans le domaine de l’apprentissage

Togo : le concours d’entrée à l’Ecole africaine des métiers de l’architecture et de l’urbanisme est ouvert jusqu’au 17 avril

L’UNESCO offre des bourses de formation complémentaire pour des ressortissants africains

L’Université de Jinan en Chine propose des bourses d’études aux étudiants en master

 
COMM

MultiChoice ajoute la chaîne Africanews à ses bouquets de télévision

Afrique : les salons Discop Abidjan et Discop Johannesburg sont reportés à cause de la pandémie de coronavirus

Afrique : Agora Services et Côte Ouest vont aider les opérateurs télécoms à créer leurs propres services de VoD

Les principaux services de vidéo à la demande baissent la qualité de leur streaming pour réduire la pression sur le trafic internet