Ecofin Agro

Ghana : le Cocobod négocie un prêt de 500 millions $ auprès d’Exim Bank China

Ghana : le Cocobod négocie un prêt de 500 millions $ auprès d’Exim Bank China

(Agence Ecofin) - Le Conseil ghanéen du cacao (Cocobod) mène actuellement des discussions avec la banque chinoise d’Export-Import (Exim Bank Chine) pour l’octroi d’un prêt de 500 millions $, rapporte Reuters qui cite deux hauts responsables ayant requis l’anonymat.  

Cette enveloppe devrait être remboursée sur une période de cinq ans avec un différé de 2 ans et servira à financer plusieurs projets sur le long et moyen termes visant à réduire la vulnérabilité de la filière cacao à la volatilité des cours mondiaux de la matière première. 

Il s’agit notamment de la construction d’entrepôts de stockage du surplus de production, l’expansion des usines de transformation de cacao, la construction de voies ferrées et de routes pour faciliter le transport dans les zones de production du cacao ainsi que la mise en œuvre de projets d’irrigation pour améliorer les rendements.   

Parallèlement à ces négociations, les sources interrogées par Reuters indiquent que le régulateur a entamé des discussions relatives à la commercialisation des produits de cacao ghanéens semi-finis en Chine. 

Cette nouvelle manœuvre du Cocobod s’inscrit dans un ensemble de mesures initiées depuis le début de l’année en vue de gérer la volatilité des prix.   

Le pays qui exporte environ 80% de sa production sous forme de fèves brutes, a déposé en mai dernier conjointement avec son voisin ivoirien, une demande de prêt de 1,2 milliard $ auprès de la BAD pour le financement d’un stock régulateur et a également sollicité en juillet le soutien de la Suisse dans le segment de la transformation. 

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro
BoutonRS
App Agence
Ecofin
Téléchargez l'application de l'Agence Ecofin gratuitement

iPhone App  App Android