La Côte d'Ivoire et le Ghana détermineront un prix bord champ commun d'ici fin janvier 2019

La Côte d'Ivoire et le Ghana détermineront un prix bord champ commun d'ici fin janvier 2019

(Agence Ecofin) - Le Conseil du Café-Cacao (CCC) et le Conseil ghanéen du cacao (Cocobod) fixeront d’ici la fin janvier 2019, un prix plancher commun pour les producteurs de cacao, rapporte l’Agence ivoirienne de presse (AIP).

Cette annonce fait suite à la rencontre entre les deux parties, les 13 au 14 décembre derniers à Abidjan, dans le cadre de l’application du plan relatif à la « Déclaration d’Abidjan », entérinant la collaboration entre les deux pays dans la filière cacao et signée en mars dernier.

L’instauration d’un tarif aux producteurs harmonisé, sera accompagnée par une migration du système de commercialisation de la Nation éburnéenne basée sur des ventes anticipées dirigées par le CCC vers celui du Ghana, portée sur des achats indirects par le Cocobod, de la récolte auprès des producteurs, indique Dagnogo Mariam Coulibaly, Chef du service Communication du CCC.

Il faut noter que l’adoption du système de commercialisation de l’un des pays, par l’autre, est une solution recommandée par l’agence de notation Fitch Ratings, pour la réussite de la stratégie d’harmonisation du prix aux producteurs engagée par les deux pays.  

La Côte d’Ivoire et le Ghana fournissent 60% de la récolte globale de cacao. Les prix mondiaux de la matière première ont gagné 20% cette année, sur fond d’une forte demande du côté de l’Europe et de l’Asie.

Espoir Olodo


Ecofin Agro     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro