Ecofin Finance

Le Botswana Stock Exchange en baisse sur les 9 premiers mois de l'année, malgré des perspectives de croissance à 4,5%

(Agence Ecofin) - Le Botswana Stock Exchange, le marché financier du Botswana, a réalisé une performance en berne sur les 9 premiers mois de l'année 2017, marquée par un repli de 5,7% de son principal indice, le Domestic Companies Indice (DCI), a constaté l'Agence Ecofin d'un rapport publié sur les activités de la période. 

Cette contre-performance peut étonner surtout qu'elle est dévoilée alors que le gouvernement local, dans son discours sur la préparation du budget, dit s'attendre à une croissance de 4,7% de l'économie, au terme de l'année 2017.

Des acteurs proches de ce marché financier, expliquent cette baisse de performances, par un environnement économique en pleine léthargie. Une observation qui s'est traduite dans les performances des entreprises locales cotées sur le BSE, et dont les chiffres d'affaires et les bénéfices nets se sont inscrit majoritairement en baisse. La Banque centrale a aussi publié le 24 octobre 2017, des perspectives de croissance économique de seulement 3,2% pour le compte de l'année 2017. 

On note cependant que le volume des transactions sur le Botswana Stock Exchange est quasiment resté stable à 2,14 milliards de Pulas (200 millions $), avec un volume moyen par jour de 11 millions de Pula. Les privés nationaux ont animé un peu plus le marché avec une contribution de 4,5% aux transactions du début de l'année à fin septembre 2017, contre 4,2% sur la période similaire en  2016. 

Rappelons cependant que, malgré  cette contre-performance des neuf premiers mois, le BSE fait mieux qu'en 2016 sur la période, losque son principal indice (DCI) avait chuté de près de 7,5%. Un petit repit soutenu par la stabilité sur la valorisation des sociétés étrangères présentes sur la cote de ce marché. 

Idriss Linge


Ecofin Finance     


Player

Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique