Ecofin Finance

Le total des 30 premières capitalisations d’Afrique subsaharienne a reculé de 21,3% en 11 mois

(Agence Ecofin) - La capitalisation boursière des 30 premières entreprises cotées sur les marchés financiers africains hors Afrique du sud et Maghreb, s'est repliée de 21,3% entre le premier janvier 2015 et le 30 novembre, a-t-on appris d'un rapport établi mensuellement par la firme d'analyses financières Hartmand-Peel, qui est spécialisée sur l'Afrique.

Au 30 novembre 2015 la capitalisation boursière cumulée de ces entreprises était de 62,4 milliards $, et accusait aussi un repli de 3,8% sur le mois d'octobre. La firme explique que des prix des commodities toujours au plus bas, et des monnaies nationales encore faibles face au dollar américain, ont été à l'origine de cette contre-performance.

Toutefois, dans le détail, les choses n'ont pas été si négatives pour tout le monde.

12 de ces entreprises ont affiché un rendement par action de plus de 25%.

13 entreprises affichent un ratio de rendement par action inférieur à 10.

9 entreprises affichent un rendement de dividende de 5%

Mais seulement 7 entreprises dans ce classement ont une valeur de marché 1,5 fois inférieure à leurs valeurs comptables.

Le groupe de production de matériaux de construction nigérian, Dangote Cement, domine ce classement. Il est suivi par l'opérateur de téléphonie mobile kényan Safaricom et le brasseur Nigeria Breweries. La première entreprise de la bourse Régionale des Valeurs Mobilières d'Abidjan, la SONATEL, occupe la quatrième place de ce classement et Nestlé Nigeria boucle ce quinté.

Dans une perspective plus globale, la valeur globale des marchés financiers d'Afrique subsaharienne déjà assez faible s'est encore repliée. Hormis la BRVM, la Namibie et les Seychelles, le reste des bourses de cette région a terminé la période dans le rouge.

Au total, la capitalisation boursière cumulée de ces marchés était de 103 milliards $ sur la période de référence. Une valeur qu'il faut comparer aux 755 milliards $ du seul Johannesburg Stock Exchange.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique