Ecofin Finance

Ouganda: lancement officiel d’un marché boursier alternatif  

(Agence Ecofin) - Le marché alternatif ougandais ALTX East Africa a entamé, le 8 juillet, ses opérations en proposant des titres de dette  émis par le trésor public.

Selon son directeur général, Joseph Kitamirike (photo), l’ALTX East Africa s’appuie sur une plateforme électronique de trading multi-devises, ce qui veut dire que les investisseurs n’ont pas besoin de convertir leurs avoirs en shilling ougandais.

Cette plateforme est également extrêmement rapide. Elle est en effet en mesure de boucler une transaction en une seule seconde.

Outres les bons de trésor et les emprunts obligataires souverains, le nouveau marché alternatif ougandais  va proposer aux investisseurs des actions, des obligations d’entreprises, des produits dérivés et des certificats de dépôt.

M. Kitamirike, qui est un ancien directeur général de l’Uganda Securities Exchange (USE) a, par ailleurs, précisé que deux entreprises pourraient rejoindre prochainement le marché alternatif, dont la création avait été autorisée par l’Autorité ougandaise des marchés des capitaux en 2014.

Lire aussi:

06/02/2013 - La bourse de l’Ouganda mise sur l’année 2013

06/02/2013 - Ouganda : les entreprises publiques sont soumises à de nouvelles directives

17/07/2012 - Un distributeur d’électricité ougandais sur les bourses de Nairobi et Kampala


Ecofin Finance     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique