Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Agro

La ZES de Nkok conditionne désormais l’approvisionnement en grumes de ses usines par une certification et une traçabilité

  • Date de création: 04 octobre 2018 09:23

(Agence Ecofin) - Le processus de labélisation du bois gabonais semble irréversiblement amorcé. Après l’annonce par le président de la République, Ali Bongo Ondimba, il y a quelques jours, de la date butoir de 2022, pour la certification de toutes les concessions forestières du pays, la Zone économique spéciale de Nkok (GSEZ) vient à son tour, de prendre une mesure majeure allant dans ce sens.

Désormais, tous les approvisionnements en grumes de ses usines seront désormais soumis au préalable, à une certification ainsi qu’à une traçabilité. Cette décision a été actée le 3 octobre 2018, par la signature d’un contrat de services avec la société française d’ingénierie forestière et industrielle du bois, FRMi et l’ONG Brainforest.

A travers cet engagement, GSEZ entend s’assurer de la légalité et de la traçabilité de l’ensemble de ses approvisionnements en grumes. Pour la matérialisation de ce projet, un bureau de certification et de traçabilité sera installé dans cette ZES de Nkok. Il aura entre autres missions de : filtrer et comptabiliser 100% des grumes entrant dans cet espace industriel, afin d’assurer que seules les grumes ayant subi une évaluation de légalité, de type diligence raisonnée soient livrées.

Il aura également pour mission de s’assurer de la traçabilité des grumes depuis la forêt, jusqu’aux usines qui vont les transformer. Il fournira aussi un appui technique en préparant les opérateurs économiques aux procédures de diligence raisonnée, pour appuyer la labélisation progressive de l’ensemble de la chaîne de valeur du bois de la ZES de Nkok.

Des postes d’inspection des grumes entrant dans la ZES seront installés à chacune des entrées. Les fournisseurs non habilités à fournir des grumes correspondantes aux critères de légalité et de traçabilité seront identifiés de façon à éviter tout approvisionnent auprès d’eux.

Pour la bonne gouverne, le Gabon, premier producteur africain en matière de transformation du bois, a exporté plus de 1 400 000 m3 de bois transformé en 2017, dont 600 000 m3 issus de la ZES de Nkok.

Quant à la société Gabon Special Economic Zone SA (GSEZ), c’est l'organe d’aménagement et de gestion de la ZES de Nkok. La GSEZ est par ailleurs issue d’un partenariat public-privé entre la société Olam International Ltd, la République gabonaise et Africa Finance Corporation depuis 2010.

Stéphane Billé


Ecofin Agro     


 
GESTION PUBLIQUE

Cameroun : le terminal à conteneurs de Douala échappe à Bolloré au profit de Terminal Investment Ltd (Suisse)

L'économie togolaise victime collatérale de la « petite guerre » aux frontières que se livrent le Nigeria et le Bénin

La Chine prête 600 millions $ au Soudan du Sud pour payer ses fonctionnaires

Burkina Faso : face aux défis sécuritaires, le business de la discrétion prend de l'ampleur dans la capitale Ouagadougou

 
FINANCE

Afrique du Sud : Kingson Capital reçoit 70 millions $ pour son deuxième fonds dédié aux start-up africaines

La Libra, la cryptomonnaie de Facebook, au menu d’une rencontre avec 26 banques centrales

Bourse de l’excellence : la Fondation BGFIBank accompagne 15 étudiants méritants et engagés

La BAD a emis une obligation globale de référence de 2 milliards de dollars à 3 ans

 
ELECTRICITE

Ethiopie : Acwa Power construira deux centrales photovoltaïques d’une capacité globale de 250 MW

Solaire : Fenix fait son entrée sur son sixième marché africain en s’introduisant au Mozambique

Bénin : la gestion de la SBEE, la compagnie électrique nationale, confiée au Canadien Manitoba Hydro International

Large soutien des chefs d’Etat des pays du G5 Sahel à l’initiative Desert to power

 
HYDROCARBURES

La construction du pipeline Niger-Bénin entame, ce 17 septembre à Agadem, ses 2000 km de long

Au Gabon, le pétrolier américain Vaalco lance une campagne de forage de cinq puits

La Guinée étudie la possibilité d’intégrer le gaz naturel liquéfié dans son mix énergétique

Au vu de la situation en Arabie Saoudite, Donald Trump ordonne la libération des réserves stratégiques américaines de pétrole

 
MINES

Mali : Robex enregistre une production record au mois d’août à Nampala

Namibie : la mine d’étain d’Uis héberge également du lithium et du tantale

Mauritanie : Kinross veut investir 150 millions $ pour améliorer la production de la mine Tasiast

Mali : l’étude de faisabilité du projet Kobada sera publiée en mars 2020

 
TELECOM

Le Burkina Faso clôt le Programme d’appui au renforcement des infrastructures de communication

L’Afrique a besoin de près de 5 milliards $ par an pour développer son infrastructure TIC, selon Oliver Chinganya

Botswana : BTC double sa capacité sur le satellite de communication AMOS-7

13 pays sur 15 de la SADC ont signé le protocole d’accord sur l'abolition des frais de roaming

 
FORMATION

Gabon : bientôt la création d’une filière agricole dans les centres de formation

6 millions d'enfants subsahariens risquent de ne pas recevoir une formation de base (Unesco)

Sénégal : le gouvernement n’orientera pas les nouveaux bacheliers vers les établissements privés

L’Union européenne investit dans l’accompagnement des étudiants et universitaires africains

 
COMM

Ouganda : MultiChoice s’associe à l’entreprise locale Pep Stores pour distribuer ses produits

Netflix sera disponible parmi les offres françaises de Canal+ dès le 15 octobre

Rwanda : StarTimes encourage la création de contenu local

L'Erythrée est le pays où la censure est la plus forte au monde

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Agro