Ecofin Mines
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

BANNERS PUB 1200x100 ECOFIN Mines

Le Consortium SMB-Winning signe 3 conventions avec la République de Guinée pour un investissement total de 3 milliards de dollars

  • Date de création: 26 novembre 2018 19:06

(SOCIETE MINIERE DE BOKE) - En vertu d’un protocole d’accord conclu le 21 mars 2018, le Consortium SMB-Winning, représenté par la Société Minière de Boké, a signé avec le gouvernement de la République de Guinée trois conventions pour la réalisation d’un projet intégré pour la région de Boké.

Il s’agit (i) de la construction d’une ligne de chemin de fer de 135 kilomètres dans un corridor s’étendant de la région de Boffa à la région de Boké, (ii) de la production et de l’exploitation industrielle de ressources de bauxite dans les nouvelles zones minières de Santou II et de Houda, et (iii) de la construction et de l’exploitation d’une raffinerie d’alumine dans la zone économique spéciale de Boké.

Le Consortium s’est aussi engagé à réaliser un projet de développement agricole de grande envergure le long du corridor du chemin de fer.

L'investissement total consenti pour l’intégralité du projet par le Consortium est estimé à 3 milliards de dollars US.

Les nouveaux gisements miniers doivent entrer en exploitation dès 2022, avec une production projetée de 10 millions de tonnes la première année. La production devrait atteindre 20 millions de tonnes en 2023 et 30 millions de tonnes en 2024. La bauxite sera évacuée par le chemin de fer qui reliera les zones minières de Santou et de Houda (Préfecture de Télimélé) au terminal fluvial de Dapilon (Préfecture de Boké). Il nécessitera la construction de six ponts et de deux longs tunnels pour un investissement total de 1,2 milliard de dollars US. Les études techniques seront achevées fin 2018 pour un démarrage de la construction en 2019 et un début des opérations en 2022.

D’une capacité pouvant atteindre jusqu’à 1 million de tonnes par an, la raffinerie sera alimentée par une centrale électrique dédiée et équipée d’une technologie avancée de traitement des scories dans le respect des normes environnementales applicables en la matière. En phase de construction, la raffinerie devrait créer plusieurs milliers d’emplois et mobiliser les entreprises locales expertes en génie civil, carrière, constructions et services. Le coût total de l’investissement se situe entre 700 et 900 millions de dollars US.

M. Sun Xiushun, Consul honoraire de la République de Guinée à Singapour et Président de Winning International Group, a déclaré : « Nous tenons à remercier les autorités guinéennes pour la confiance qu’ils ont exprimée en nous confiant la valorisation de nouvelles ressources minières dans la région de Boffa. Avec ses gisements de classe mondiale, la Guinée peut devenir un acteur majeur dans les chaînes de valeur internationales de la bauxite. Notre projet de raffinerie va déclencher une montée en gamme plus large du secteur minier guinéen, tout particulièrement dans la Zone économique spéciale de Boké. Cette première diversification industrielle va aussi permettre de créer plus de valeur localement. »

M. Fadi Wazni (photo), Président du Conseil d’administration de la SMB, a déclaré : « Les conventions signées aujourd’hui sont un signal fort pour le développement industriel et commercial de la région de Boké et du pays au sens large. Au-delà des investissements industriels, le projet agricole associé au nouveau corridor ferroviaire et nos actions en faveur des communautés témoignent de notre objectif de transformer nos opérations minières en véritable pilier de développement socio-économique national. Nous visons l’intégration de nos activités aux territoires afin de jouer pleinement notre rôle de partenaires de long terme pour la Guinée. »

À propos du consortium SMB-Winning

Fondé en 2014, le consortium SMB-Winning regroupe trois partenaires mondiaux dans les domaines de l’extraction, de la production et du transport de bauxite : le singapourien Winning Shipping Ltd, armateur asiatique de premier plan ; UMS, une société de transport et de logistique présente en Guinée depuis plus de 20 ans ; Shandong Weiqiao, une société chinoise leader dans la production d’aluminium, forte de 160 000 employés et d’un chiffre d’affaires annuel de 45 milliards de dollars US. L’État de Guinée, partenaire et membre du consortium, est actionnaire à hauteur de 10%. Depuis sa création, SMB-Winning a investi plus de 1 milliard de dollars US dans ses activités extractives dans la région de Boké. Le consortium, qui emploie directement plus de 9000 personnes a également construit et gère deux terminaux fluviaux. Pour plus d’informations, visitez smb-guinee.com

26090 in Mines Fadi Wazni


Ecofin Mines     




 
GESTION PUBLIQUE

Cameroun : le terminal à conteneurs de Douala échappe à Bolloré au profit de Terminal Investment Ltd (Suisse)

L'économie togolaise victime collatérale de la « petite guerre » aux frontières que se livrent le Nigeria et le Bénin

La Chine prête 600 millions $ au Soudan du Sud pour payer ses fonctionnaires

Burkina Faso : face aux défis sécuritaires, le business de la discrétion prend de l'ampleur dans la capitale Ouagadougou

 
FINANCE

Afrique du Sud : Kingson Capital reçoit 70 millions $ pour son deuxième fonds dédié aux start-up africaines

La Libra, la cryptomonnaie de Facebook, au menu d’une rencontre avec 26 banques centrales

Bourse de l’excellence : la Fondation BGFIBank accompagne 15 étudiants méritants et engagés

La BAD a emis une obligation globale de référence de 2 milliards de dollars à 3 ans

 
AGRO

La société de pêche espagnole Calvo Pesca débarque au Gabon plusieurs centaines de tonnes de thon

Le groupe camerounais Financial & Investment Corp veut construire une usine d’engrais à base d’eau de mer à Kribi

Côte d’Ivoire : 4 nouvelles entreprises bénéficieront d’un soutien dans la transformation d’anacarde

Rwanda : baisse de 10 % des exportations agricoles à 465 millions $ en 2018/2019

 
ELECTRICITE

Ethiopie : Acwa Power construira deux centrales photovoltaïques d’une capacité globale de 250 MW

Solaire : Fenix fait son entrée sur son sixième marché africain en s’introduisant au Mozambique

Bénin : la gestion de la SBEE, la compagnie électrique nationale, confiée au Canadien Manitoba Hydro International

Large soutien des chefs d’Etat des pays du G5 Sahel à l’initiative Desert to power

 
HYDROCARBURES

La construction du pipeline Niger-Bénin entame, ce 17 septembre à Agadem, ses 2000 km de long

Au Gabon, le pétrolier américain Vaalco lance une campagne de forage de cinq puits

La Guinée étudie la possibilité d’intégrer le gaz naturel liquéfié dans son mix énergétique

Au vu de la situation en Arabie Saoudite, Donald Trump ordonne la libération des réserves stratégiques américaines de pétrole

 
TELECOM

Le Burkina Faso clôt le Programme d’appui au renforcement des infrastructures de communication

L’Afrique a besoin de près de 5 milliards $ par an pour développer son infrastructure TIC, selon Oliver Chinganya

Botswana : BTC double sa capacité sur le satellite de communication AMOS-7

13 pays sur 15 de la SADC ont signé le protocole d’accord sur l'abolition des frais de roaming

 
FORMATION

Gabon : bientôt la création d’une filière agricole dans les centres de formation

6 millions d'enfants subsahariens risquent de ne pas recevoir une formation de base (Unesco)

Sénégal : le gouvernement n’orientera pas les nouveaux bacheliers vers les établissements privés

L’Union européenne investit dans l’accompagnement des étudiants et universitaires africains

 
COMM

Ouganda : MultiChoice s’associe à l’entreprise locale Pep Stores pour distribuer ses produits

Netflix sera disponible parmi les offres françaises de Canal+ dès le 15 octobre

Rwanda : StarTimes encourage la création de contenu local

L'Erythrée est le pays où la censure est la plus forte au monde

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Mines