Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Un partenariat entre Investisseurs & Partenaires (I&P) et Société Générale pour mieux accompagner les PME africaines

(I&P) - Les petites et moyennes entreprises sont au cœur du processus de développement des économies africaines. L’essor démographique du continent exige une nouvelle génération d’entreprises aptes à fournir les biens et services dont les Africains ont besoin. Cet essor est également essentiel pour créer les 500 millions d’emplois requis pour absorber la croissance de la population active d’ici à 2050. Start-ups et PME représentent l’un des principaux viviers d’emplois et un vecteur essentiel pour assurer le développement durable et la stabilité politique sur le continent.

Une alliance stratégique pour accompagner les PME sur le continent

Convaincus qu’un accompagnement efficace des PME nécessite ouverture et partenariats entre différents acteurs de la finance, Investisseurs & Partenaires (I&P) et Société Générale ont pris la décision de mettre leurs expertises au service des entrepreneurs africains. Des liens opérationnels et stratégiques forts ont été tissés depuis plus de quinze ans entre I&P et Société Générale, au niveau des fonds gérés par I&P comme des entreprises en portefeuille.

Société Générale a ainsi participé au premier tour de table du fonds I&P Afrique Entrepreneurs 2 (IPAE 2), lancé en décembre 2017. IPAE 2 ambitionne d’investir dans 30 à 40 PME et startups en Afrique Subsaharienne dans les cinq années à venir. Société Générale soutient par ailleurs, à travers ses filières locales, quatre des fonds d’impact africains sponsorisés par I&P : Comoé Capital, Miarakap, Sinergi Burkina et Teranga Capital. La banque joue un rôle d’administrateur de ces fonds, et participe aux Comités d’Investissement et Comités ESG de plusieurs d’entre eux.

Enfin plus de 20 entreprises financées en capital par I&P entretiennent des relations directes avec Société Générale pour leurs besoins bancaires traditionnels. Cela illustre le fait que les investissements en capital et en dette sont complémentaires et nécessaires aux PME africaines pour soutenir leurs projets de développement.

Société Générale a par ailleurs lancé un ambitieux programme « Grow With Africa » pour contribuer au développement durable du continent africain. L’accompagnement multidimensionnel des PME et la mise en place de financement adaptés pour ces entreprises constituent l’un des quatre piliers de ce programme construit en coopération avec des acteurs publics et privés dont I&P.

Deux acteurs ancrés sur le continent africain

Investisseurs & Partenaires (I&P) est un groupe d’impact investing créé en 2002 entièrement dédié au financement et à l’accompagnement des Petites et Moyennes Entreprises en Afrique Subsaharienne. Son portefeuille compte à ce jour plus de 90 PME, basées dans 16 pays africains différents (notamment en Afrique de l’Ouest, Afrique Centrale et dans l’Océan Indien) et opérant dans des secteurs d’activité très variés (Agro-industrie, BTP, Education, Microfinance, Santé, Services…). I&P investit en direct auprès des entreprises, mais sponsorise également des fonds d’impact africains, apportant aux équipes le capital et l’appui technique nécessaires au lancement et à la gestion du fonds. Cinq sont déjà opérationnels (Sinergi Niger, Sinergi Burkina, Comoé Capital en Côte d’Ivoire, Miarakap à Madagascar et Teranga Capital au Sénégal) et I&P travaille au lancement de cinq fonds supplémentaires.

Société Générale est un acteur majeur du développement de l’économie africaine. Présent dans 19 pays africains, le groupe présente un positionnement unique sur la région, qui permet d’offrir à ses clients l’expertise et le savoir-faire d’une banque internationale et la proximité d’une banque locale. En Afrique, le Groupe accompagne les économies locales et sert 3,7 millions de clients dont 150 000 entreprises. L’Afrique est un marché clé dans la stratégie de croissance de Société Générale. Le Groupe cherche à y renforcer ses positions de premier plan, en étant notamment aux cotés des entrepreneurs et en accompagnant le développement durable du continent.

A propos

Investisseurs & Partenaires (I&P) est un groupe d’investissement d’impact dédié aux petites et moyennes entreprises d’Afrique Subsaharienne, acteurs clés d’une croissance durable et inclusive sur le continent. Depuis sa création en 2002, I&P a investi dans près de 90 entreprises basées dans 16 pays africains. Ces entreprises créent de la valeur locale et des emplois pérennes, mais génèrent aussi d’importants impacts sociaux, environnementaux et de gouvernance. I&P est un partenaire actif qui en plus d’un investissement financier, apporte ses compétences en stratégie, en finance et en management pour accélérer la croissance de ses entreprises partenaires. I&P rassemble quatre fonds d’impact - IPDEV1, IPDEV2, IPAE1 et IPAE2 - qui représentent un total de 135 millions d’euros d’actifs. Ces fonds se distinguent par la taille des entreprises ciblées.  Fondé par Patrice Hoppenot et dirigé par JeanMichel Severino depuis 2011, I&P compte une cinquantaine de collaborateurs présents à Paris et dans sept bureaux africains (Burkina Faso, Cameroun, Ghana, Côte dIvoire, Madagascar, Niger et Sénégal). Pour en savoir plus sur nos activités, retrouvez-nous sur www.ietp.com

26351 in Finance dakar socit generale


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Algérie: Issad Rebrab, première fortune du pays, placé sous mandat de dépôt

Algérie : la croissance économique s’est légèrement améliorée en 2018, à 1,5 %

Mali: le ministre de l'Economie et des finances, Boubou Cissé, nommé Premier ministre

L’Egypte prévoit d’emprunter 48 milliards de dollars durant l’exercice 2019-2020  

 
AGRO

Kenya Breweries pourrait accroître le prix de la bière Tusker si la pression fiscale augmente

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

 
ELECTRICITE

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

Afrique du Sud : le Trésor décaisse 355 millions $ pour permettre à l’Eskom de faire face à ses obligations

La Centrafrique obtient 45 millions $ de la Banque mondiale pour une centrale solaire de 25 MW

Zimbabwe : trois producteurs indépendants ambitionnent d’implanter 100 MW de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : 3 milliards $ d'investissements nécessaires pour développer le secteur énergétique

Egypte : le ministère des Finances annonce une nouvelle réduction des subventions au carburant et à l'électricité

Maurel & Prom publie une mise à jour opérationnelle de ses activités au Gabon et en Tanzanie pour le compte du premier trimestre

Le pétrolier britannique MX Oil change de nom et devient ADM Energy

 
MINES

Guinée : la société guinéenne du patrimoine minier rattachée à la présidence

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

Madagascar : les populations s’opposent au développement du projet Toliara

RDC : Glencore nomme un nouveau PDG pour sa filiale Katanga Mining

 
TELECOM

Ouganda: l’Etat envisage de renoncer au passif financier de 136,4 millions $ d’Uganda Telecom afin d’accélérer sa vente

Huawei prépare Maurice pour la 5G

Algérie: perturbations annoncées dans les télécoms dès le 28 avril 2019 avec la grève nationale des agents du secteur

Amr Talaat annonce la 5G au Caire en Egypte dès juin, pendant la Coupe d'Afrique des Nations de football 2019

 
COMM

Canal+ Afrique ajoute Mezzo à ses bouquets de télévision payante

Congo : Vivendi lance une salle CanalOlympia à Brazzaville

Classement des 10 premiers pays africains en matière de liberté de la presse, selon Reporters Sans Frontières

Netflix va ajouter sa première série animée africaine à sa plateforme

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique