Ecofin Finance

Afrexim Bank a dépassé l’objectif minimum de 100 millions $, dans le cadre de son ouverture de capital au privé

(Agence Ecofin) - Afrexim Bank, la banque multilatérale africaine de financement de l'import-export, a déclaré le 28 septembre 2017, être satisfaite du placement privé de certificats de dépôts, effectué dans le cadre de son objectif d'ouverture de capital à des acteurs privés. Le communiqué rendu à cet effet indique que la satisfaction provient de ce que le montant minimal de 100 millions $ souhaité, a été largement dépassé.

« Nous sommes heureux d’avoir ouvert le capital de la Banque aux marchés de capitaux privés,» a déclaré Bénédict Oramah (photo), le président d'Afrexim Bank. « Cela viendra compléter le formidable soutien que nous continuons de recevoir de la part de nos principaux actionnaires souverains et renforcera la capacité de notre Banque à saisir les vastes opportunités que nous avons devant nous », a poursuivi Dr. Oramah.

Afrexim Bank ne donne pas de précisions, sur le montant qu'elle a exactement mobilisé, après une tournée à la rencontre des investisseurs, qui a porté sa délégation à Port-Louis, Lagos, Abu Dhabi, Dubai, Nairobi, New York et Londres. Elle n'indique pas non plus à quelle hauteur son opération s'est rapprochée du montant plafond recherché, qui était de 300 millions $.

Fort de cette réussite, les premiers certificats de dépôts regroupant des actions d'Afrexim Bank seront introduits dès le 4 octobre sur le Stock Exchange of Mauritius, le marché financier de l'Île Maurice. En conformité avec la règlementation de ce pays, ce sont initialement 5000 certificats de dépôts qui seront introduits au prix unitaire de 4,3$. Puis, au total, ce sont 69 770 000 certificats de dépôts, adossés à 6977 actions, qui seront introduits sur le marché financier mauricien par l’institution.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique