Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Kenya : les crédits bancaires au secteur privé repartent à la hausse, mais pas autant que dans les cinq dernières années

  • Date de création: 26 septembre 2018 11:54

(Agence Ecofin) - L'encours global des crédits accordés au secteur privé par les banques commerciales au Kenya a progréssé de 4,3% au terme du mois de juillet 2018, peut-on constater des données publiées par la banque centrale de ce pays d'Afrique de l'est.

Cette performance, bien qu’encourageante comparée à la pire des performances (+1,7%) enregistrée a la fin du mois de mai 2017, demeure faible par rapport aux 13,5% de progression moyenne enregistrée par l'activité, au cours des cinq dernières années.

Cette évolution traduit la coexistence d'un sentiment positif des investisseurs dans les perspectives économiques du Kenya pour le compte de l'année 2018, mais aussi de la déception qui continue d'animer le secteur bancaire, en raison du maintient de la loi sur la limitation des taux d'intérêts.

Par ailleurs, bénéficiant des retours positifs de leurs stratégies visant à réduire les coûts d'exploitation, les banques kényannes, du moins celles qui sont cotées (et dont les résultats financiers sont disponibles), injectent le surplus de liquidité, au sein de l'économie. Les analystes kényans sont optimistes sur le fait que la tendance haussière des crédits au secteur privé devrait se poursuivre d’ici la fin 2018.

A noter également que le Parlement a récemment validé l'abrogation de la disposition légale qui fixait un plancher de rémunération des dépôts. Cela devrait faire baisser les charge d'intérêts, surtout dans le contexte actuel de larges disponibilités de liquidités dans le système bancaire. 

Dans un tel contexte, la dynamique des performances financières a, elle aussi, été positive, notamment au cours du premier semestre 2018. Les revenus d'intérêts des banques cotées sur le Nairobi Securities Exchange se sont hissés à 113,7 milliards de shillings kényans (KES) soit environ 1,12 milliard $. Le bénéfice net global enregistré chez les mêmes acteurs a été de 51,1 milliards de KES (505 millions $). 

Des points de vulnérabilité subsistent cependant. L'encours des créances douteuses a continué de progresser, atteignant le niveau record de 9,7% du total des crédits accordés à l'économie, à la fin juin 2018. Aussi, le ratio de transformation de dépôts en crédits est descendu à 73,6% dans le secteur, son niveau le plus bas depuis 2010. 

Idriss Linge


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Le Soudan met fin à plus de 30 ans de pouvoir militaire

Niger : la Halcia a déjà enregistré plus de 180 plaintes pour corruption depuis le début de l’année

Angola: le gouvernement espère privatiser plus de 86% de ses compagnies publiques, d'ici 2020

Changement climatique : vers un forum annuel pour encourager les investissements climatiques en Afrique

 
AGRO

Les producteurs latino-américains pourraient aussi fixer un prix minimum pour le cacao

Ouganda : le gouvernement dévoile sa stratégie pour booster le secteur textile

L’Afrique sera la zone qui connaîtra la plus forte croissance de sa consommation de riz, d’ici 2028

Cameroun : Sosucam enregistre une production record de 124 000 tonnes de sucre au cours de la campagne 2018-2019

 
ELECTRICITE

Madagascar : le directeur général de la Jirama limogé par le Conseil des ministres

Cameroun : la ville de Yaoundé vit au rythme des coupures d’électricité suite à une panne géante

Ghana : le Karpowership de 470 MW déplacé à Sekondi pour diminuer les coûts de production de l’énergie

Nigeria : le Sénat favorable à une recapitalisation des DisCos avec une cession de 40% des parts de l’Etat

 
HYDROCARBURES

La Chine s’engage à porter la production pétrolière du Nigeria à 3 millions b/j, d’ici 2023

L’Egypte veut porter à 690 000 b/j sa production de pétrole brut et de condensat, avant fin 2019

Congo : deux entreprises locales annoncent la découverte d’un important gisement pétrolier

Nigeria : l’achèvement de la raffinerie de Dangote reporté en raison de problèmes d'importation d'acier

 
MINES

Botswana : le développement du projet de manganèse de K. Hill coûtera plus de 141 millions $ (étude)

Gabon : Alpha Centauri Mining lance une nouvelle chaîne de production d’or

Tanzanie : les exportations d’or reprennent à North Mara

IronRidge conclut un accord pour 40 000 m de forage sur ses actifs en Afrique

 
TELECOM

Huawei réagit à un article du Wall Street Journal qui l’accuse d’espionner des opposants politiques africains

A Cotonou, une journée d’orientation pour mieux comprendre les opportunités de formation et d’emploi dans le numérique

Huawei a présenté Harmony OS, son propre système d’exploitation pour smartphones qui remplacera Android

Telecom Egypt a signé un protocole d’accord technologique avec Huawei, ZTE et China Telecom

 
FORMATION

Les 15 meilleures universités africaines en 2019, selon le classement de Shanghai

Le spécialiste sud-africain de l'éducation Curro Holdings prévoit d'investir 14 millions $ sur le continent africain

Un atelier de formation au Kenya, destiné aux femmes africaines exerçant dans le domaine de la conservation de l’environnement

Le gouvernement égyptien propose des formations dans le domaine des technologies de l'information destinées aux personnes handicapées en Afrique

 
COMM

Afrique : Facebook étend sa lutte contre les infox diffusées sur sa plateforme au contenu en langues locales

Facebook voudrait payer des médias pour alimenter une section « infos »

Afrique subsaharienne : Disney confie l’ensemble de ses actifs audiovisuels de la région au patron de Fox Africa

Côte d’Ivoire : décès de l’artiste DJ Arafat suite à un accident à moto à Abidjan

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique