Ecofin Finance

La Banque Centrale du Kenya a participé au troisième closing du fonds d’AfricInvest dédié au soutien de l'inclusion financière

La Banque Centrale du Kenya a participé au troisième closing du fonds d’AfricInvest dédié au soutien de l'inclusion financière

(Agence Ecofin) - La banque centrale du Kenya, via son fonds de pension, est un des contributeurs au récent troisième closing du Financial Inclusion Vehicle (FIVE), un fonds d'investissement lancé en 2017, géré par AfricInvest et mis en place grâce à un partenariat avec les fonds de financement du développement néerlandais (FMO) et belge (BIO).

Le volume de participation de l'institution kényane d'émission monétaire n'a pas été divulgué, mais on sait que ce troisième fonds, qui vise un closing final à 200 millions d'euros, a bénéficié aussi d'un premier investissement de KfW, la banque allemande de financement du développement.

Le FIVE qui dispose désormais d'une cagnotte de 67 millions d'euros, vise à soutenir les stratégies de digitalisation des entreprises de son portefeuille qui sont essentiellement des structures financières. Le véhicule d'investissement souhaite tirer avantage de la faible bancarisation de l'Afrique subsaharienne notamment et s'aligner sur les niches de rentabilité qu'offre l'informatisation de services financiers.

Le Kenya est devenu la référence en matière d’inclusion financière via le digital, et cela pourrait mieux expliquer la présence de sa banque centrale dans une initiative qui a pour objectif de renforcer ce segment des activités financières.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique