Ecofin Finance

Malawi : la progression modérée de l’inflation a soutenu les performances des banques commerciales en 2016

(Agence Ecofin) - Selon des données officielles au Malawi, les prix des biens de consommation étaient en hausse de 20% le 31 décembre 2016, comparativement à ceux de la même période en 2015. Cette augmentation quoi qu'importante, est plus modérée que ce qu'il en était à la fin 2015. Les prix avaient terminé l'année sur une hausse de 21,8%, par rapport à l'année 2014 précédente.

Les détails des différents segments de cette faible progression de l’inflation, n'ont pas encore été livrés, mais à la fin novembre 2016, on constate que les prix des aliments ont progressé de 24% contre 28% en 2015, tandis que les prix des produits non alimentaires n'ont progressé que de 15% contre 20%, la période équivalente en 2015.

Ce niveau de maitrise de l’inflation devrait être une bonne chose pour le système financier, notamment les banques commerciales dont la rentabilité des prêts accordés à l'économie, s'accommode mal à des fortes hausses des prix. Au 30 juin 2016 le résultat net cumulé des 9 banques (dont 4 cotées et 5 non cotées) opérant au Malawi était de 19,6 milliards de kwachas (27,4 millions $).

Seulement trois de ces banques (NBS Bank, Opportunity Bank et la filiale locale de Nedbank) ont déclaré des pertes nettes au terme de ce semestre, et pour la plupart, en raison de charges d'exploitation importantes. Dans l'ensemble, les produits d'exploitation bancaire, après les provisions, sont ressortis positifs.

Parmi les banques cotées, seule NBS Bank a déjà averti ses actionnaires d'un risque de bénéfice net en baisse de 20%, comparé à celui de l'année 2015. Standard Bank of Malawi, la deuxième banque du pays par le volume de ses actifs, prévoit une hausse de 30% sur son résultat de l'année précédente. First Merchant Bank annonce jusqu'à 40% de hausse sur son résultat net de 2015.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique