Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Kenya : des créances douteuses en hausse diluent le solide premier trimestre 2019 des banques cotées

  • Date de création: 17 juin 2019 14:41

(Agence Ecofin) - Le premier trimestre 2019 s'est achevé pour les banques cotées du Nairobi Securities Exchange, sur des performances globalement solides, a pu constater l'Agence Ecofin de l'ensemble des informations financières publiées pour la période, par ces établissements financiers. 

L'ensemble des revenus par action a connu une progression de 12,2%, comparativement à leur niveau à la même période en 2018. Cette évolution signale une amélioration de la rentabilité dans le secteur, qui a été tirée par un regain de revenus d'intérêts, mais aussi de ceux issus de frais et commissions.

Dans le même temps, on relève que sans forcément réduire significativement le nombre de leurs agences, les banques sont parvenues à faire baisser leurs coûts d’exploitation. Le coefficient d'exploitation qui permet de voir le niveau des dépenses directes sur le produit net bancaire était à 53,5%, à la fin du mois de mars 2019. 

C'est la deuxième meilleure performance de cet indicateur depuis l'année 2010. Mais il faut dire qu'en valeur absolue (quantité réellement dépensée), les dépenses générales des banques ont considérablement augmenté, notamment ces deux dernières années, où le secteur bancaire a été contraint de trouver des alternatives sérieuses, face à la concurrence du mobile money et la limitation des taux d'intérêt applicables sur les crédits. 

L’ombre menaçante des créances douteuses

D'autres indicateurs comme les dépôts de la clientèle ou encore l'encours des crédits à l'économie ont continué aussi de rester en ligne de croissance. Toutefois, les banques cotées kényanes continuent de faire face à la progression des créances douteuses. A la fin du trimestre, leur encours représentait 10,4%, soit le niveau le plus élevé des dix dernières années.

Même si les fonds propres (parts du bilan d'une banque qui appartiennent à ses investisseurs) affichent une belle progression de 12%, il y a lieu de craindre que la hausse des créances douteuses, dans un environnement de faible croissance pour l'économie réelle, ne devienne un problème à moyen terme.

Les analystes expliquent cette situation élevée des créances douteuses, par l'adoption des nouvelles règles de régulation bancaire (IFRS 9), qui imposent des contraintes plus strictes en matière de provisions et de prise en compte des risques. Un espoir tout de même pour le secteur bancaire, c'est que la limitation des taux d'intérêts sur les crédits risque d'être abandonnée. 

Au cours du trimestre en effet, la Cour Suprême du pays a suspendu l'application de cette législation pour la période d'un an. La haute instance estime qu'elle est vague, imprécise et ambiguë. Aussi, le ministère kényan des Finances est revenu à la charge dans le projet de Loi de finances 2019/2020, pour demander la suppression complète de cette loi.

Ces deux évolutions réglementaires pourraient soutenir un regain de performances pour les banques cotées au cours des exercices 2019 et 2020. Ces bonnes nouvelles, couplées à la faible valorisation actuelle des banques, poussent des analystes à anticiper sur des plus-values pour les investisseurs qui comptent les actions de ces établissements dans leurs portefeuilles. Les chiffres du premier semestre seront un indicateur supplémentaire d'appréciation.

Idriss Linge


 
GESTION PUBLIQUE

5 pays africains disposent du potentiel nécessaire pour faire face aux défis de la quatrième révolution industrielle (BAD)

UEMOA : le Mali boucle une levée de 33 milliards FCFA sur le marché des titres publics

Standard Chartered Bank s’engage à investir 75 milliards $ dans l’action climatique d’ici 2024

Niger : 1,6 million d’enfants ont besoin d’une aide humanitaire (Unicef)

 
AGRO

Afrique du Sud : l’expropriation foncière sans compensation serait désastreuse pour l’économie (Mike Pompeo)

Criquets pèlerins : l’USAID débloque 8 millions $ en faveur de l’Afrique de l’Est

Bénin : le prix minimum du kilogramme de noix de cajou fixé à 325 Fcfa en 2019/2020

Kenya : les fabricants d’aliments pour animaux plaident pour une entrée du maïs jaune en franchise de droits

 
ELECTRICITE

Ouganda : China Energy construira une centrale solaire photovoltaïque de 500 MW

Il faudra attendre encore « des mois » avant un accord définitif sur le GERD selon Mike Pompeo

Afrique : ENGIE Africa s’apprête à connecter 4 millions de personnes dans 9 pays grâce à l’off-grid solaire

Algérie : le projet Desertec relancé avec l’appui de l’expertise allemande

 
HYDROCARBURES

Cameroun : le puits NJOM-3 de Tower Resources sera foré au mois de juin

Maroc : Predator va mobiliser une plateforme de forage sur les permis Guercif I, II, III et IV

TGS achève le programme SN-UDO-19 et démarre une nouvelle étude des fonds marins sénégalais

Gabon : un nouveau puits de Vaalco entrecoupe des sables bitumineux de bonne qualité au Sud-Est d’Etame

 
MINES

Zimbabwe : le gouvernement veut retirer les permis miniers de certaines compagnies pour redevances impayées

Angola : Pensana veut transformer en aval le concentré de terres rares produit à Longonjo

Namibie : AfriTin expédie les premières tonnes de concentré d’étain d’Uis vers la Thaïlande

La Côte d’Ivoire ouvre sa quatrième école d’artisans miniers dans le cadre de la lutte contre l’orpaillage clandestin

 
TELECOM

Orange Tunisie et l’association Shanti lancent la plateforme elmensej.tn de promotion des artisanes de la région de Nefta

Nigeria : la NCC et Nipost sont favorables à une collaboration numérique

Huawei ICT Competition : le Cameroun lance son premier concours national

Gambie : Africell annonce un investissement de 6 millions $ pour moderniser son réseau Internet

 
TRANSPORT

Inauguration des nouvelles infrastructures de Congo Terminal à Pointe-Noire

Le Ghana recevra 50 ponts en acier de la République tchèque cette année

Le Zimbabwe débloque 1,5 million de dollars pour la livraison de 100 wagons de fabrication russe

Aéroport d’Abidjan : le gouvernement ivoirien va s'assurer de la destruction des bâtisses illégales sur 200 m

 
ENTREPRENDRE

Au Bénin, Régis Ezin industrialise le Kluiklui, la pâte d’arachide épicée

Une équipe de jeunes nigérians conçoit une bouteille qui filtre l'eau

Au Liberia, la start-up J-Palm réduit la peine des petits transformateurs d’huile de palme

Kenya : Une application traduit le programme scolaire en langues autochtones pour les communautés rurales

 
MULTIMEDIA

Débat : Pour ou contre cette nouvelle périodicité de la CAN ?

"Des présidents font 3, 4, 5 mandats, mais quand c'est le cas de la Guinée, ça devient un scandale" Alpha Condé (Vidéo)

Le coût de la vie dans 19 pays africains (Infographie)

Moussa Faki a dénoncé une marginalisation de l'Afrique sur les questions qui la concernent, lors du dernier Doha Forum (Vidéo)

 
FORMATION

Algérie : le gouvernement annonce une réforme de l’enseignement supérieur qui entrera en vigueur, d’ici septembre 2020

L’Institut africain des sciences mathématiques propose des bourses pour son Master en intelligence artificielle

Rwanda : le gouvernement veut créer un Fonds pour la formation technique et professionnelle financé par les salariés

L’UVED lance un cours en ligne sur les métiers de la transition écologique

 
COMM

Congo : le ministre de la Communication rassure les employés de la chaîne Africanews

Algérie : pour les autorités, il est temps de réglementer la presse audiovisuelle et les médias électroniques

MultiChoice renouvelle son partenariat avec Viacom pour diffuser les chaînes de l’éditeur

Éthiopie : inquiétudes sur l’impact de la nouvelle réglementation de la radiodiffusion sur la liberté d'expression