Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

La BOAD lève 750 millions de dollars sur le marché financier international

  • Date de création: 15 juin 2016 17:20

(BOAD) - La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a réalisé sur le marché financier international, le 28 avril 2016, une émission obligataire inaugurale de 750 millions de dollars. Libellé en euros, ce montant correspond à 661, 862 millions d’euros, soit 434,153 milliards de FCFA. L’émission porte sur une maturité de 5 ans. Avec un coupon de 5,50% par an, son rendement est estimé à 5,75%, correspondant à un taux en euros de 3.83%à l’issue de l’opération de swap de devises que la BOAD a effectuée afin de se prémunir contre le risque de change.

L’opération a suscité une forte demande, enregistrant 180 souscriptions d’un montant total de 1,8 milliard de dollars. Les soumissions retenues proviennent des Etats-Unis (44%), d’Europe hors Royaume Uni (27%), du Royaume Uni (18%), d’Asie (9%), et du reste du monde (2%). Par catégorie socio-professionnelle, les gestionnaires de fonds sont les principaux souscripteurs avec 70% des soumissions retenues, suivis par les banques (11%), les fonds d’investissement (10%), les fonds de pension et compagnies d’assurance (6%), et d’autres catégories (3%).

BNP Paribas, Deutsche Bank, J.P. Morgan et Standard Bank ont joué le rôle de banques arrangeuses, chefs de file associés dans le cadre de l’émission. Les agences Fitch et Moody’s ont été chargées de noter l’émission ; les notes délivrées ont été conformes à celles que les deux agences avaient attribuées à la BOAD en 2015, respectivement « BBB » avec perspective stable, et « Baa1 » avec perspective stable.

Premier émetteur non souverain sur le marché régional des capitaux

L’accès au marché financier international est l’une des principales orientations contenues dans le Plan stratégique 2015-2019 de la BOAD. Il permet à l’institution de diversifier et de mieux sécuriser ses sources de financement. Les ressources collectées renforcent la capacité d’action de la BOAD au service de l’économie régionale. Jusque-là, l’institution levait ses ressources sur le marché régional des capitaux. En effet, elle a réalisé en 1993 la première émission de titres d’emprunt sur ce marché. Au cours du premier trimestre 2016, la BOAD a encore procédé à une émission de bons d’un montant de 78, 23 milliards F CFA. Au total, elle a mobilisé à ce jour 991,053 milliards de F CFA, ce qui fait d’elle le premier émetteur non souverain sur le marché régional des capitaux.

Une qualité de crédit confirmée

Le succès de l’émission inaugurale témoigne de la qualité de crédit de la BOAD. L’opération a été menée au moment même où les agences de rating procédaient à la revue annuelle des notes attribuées à la BOAD en 2015. A l’issue de leurs évaluations, elles ont confirmé la qualité de crédit de la BOAD dans la catégorie ‘’investment grade’’. Le 19 mai, Fitch a ainsi reconduit la note BBB, qui constitue la deuxième meilleure note attribuée par cette agence à une entité africaine, après celle de la Banque africaine de développement (BAD). Pour sa part, le 20 mai, Moody’s a de nouveau attribué à la BOAD le rating Baa1, qui correspond à la quatrième meilleure note en Afrique après celles de la BAD, du Botswana et de l’Africa Finance Corporation.

BOAD


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Sommet de Sotchi: Vladimir Poutine accueille plus de 40 dirigeants africains pour discuter coopération

Burkina Faso : 144 millions $ d’investissements publics prévus pour l’eau et l’assainissement sur la période 2020/2022

Coopération bilatérale : Jean-Yves Le Drian en visite au Cameroun en plein sommet Russie-Afrique

Zone franc : trop peu industrialisées, les économies restent vulnérables aux cours des matières premières (Trésor français)

 
AGRO

Ethiopie : les autorités enquêtent sur un potentiel détournement de fonds destinés aux sucreries

Tunisie : la BAD organise un séminaire d’achèvement du projet pilote d’utilisation des drones dans le secteur agricole

OCP Africa et l’ITFC signent un mémorandum pour le renforcement de la productivité agricole africaine

L’Angola adhère au Centre régional de contrôle et de surveillance des pêches de la SADC

 
ELECTRICITE

Gambie : 30 % de la population rurale électrifiée grâce aux solutions solaires off-grid d’ici à 2030

Cameroun : 20% des connexions au réseau électrique sont illégales

Mis en cause, l’IPTL s’oppose à la condamnation de la Tanzanie à verser 185 millions $ à la Standard Chartered

Afrique du Sud: l’Eskom poursuit Deloitte en justice pour pratiques anticoncurrentielles

 
HYDROCARBURES

Angola : Sonangol augmente sa participation dans la plus grande banque privée du Portugal

Egypte : au cours des 5 prochaines années, Dragon Oil va investir 1 milliard de dollars dans le golfe de Suez

CEMAC : les entreprises pétrolières vont devoir appliquer la nouvelle réglementation de change, avertit la BEAC

L’Afrique du Sud envisage de s’appuyer sur le gaz de schiste pour réduire le taux de chômage dans la région de Karoo

 
MINES

Sundance Resources espère conclure un nouvel accord avec le Cameroun sur le projet de fer de Mbalam avant juin 2020

De Beers maintient ses prévisions de production, malgré une performance en baisse au troisième trimestre

Mali : Hummingbird en passe d’atteindre son objectif de production annuelle à Yanfolila

Tanzanie : Armadale revoit à la hausse le potentiel du projet de graphite Mahenge Liandu

 
TELECOM

Kenya : l’université Moi injectera 2 millions $ dans l’extension de son usine d’assemblage d’appareils informatiques

La Tanzanie fournira de la connectivité Internet à haut débit au Burundi

Cameroun : MTN, Orange et le consortium Arago-Epi Use se disputent le marché de la digitalisation de la fonction publique

Côte d’Ivoire : le secteur des télécoms a réalisé un chiffre d’affaires de 373 millions $ au 2e trimestre 2019 (-2%)

 
FORMATION

L’Université virtuelle du Sénégal s’associe à l'Institut Pasteur pour proposer une formation en ligne sur la résistance aux agents antibactériens

Afrique du Sud : l’Université de Stellenbosch lance une formation d'ingénieurs de données, accréditée par le Conseil d'ingénierie

RDC : Kinshasa Digital lance les inscriptions en vue de l’ouverture de sa première école de codage en janvier 2020

Ghana : l’enseignement du français bientôt obligatoire dans les écoles

 
COMM

Ghana : le régulateur des médias se défend d’empêcher la liberté d’expression

Russie-Afrique : les médias comme nouvel axe de collaboration

Cameroun : les éditeurs de la presse en ligne se regroupent en association

Burundi : les autorités vont-elles sanctionner l’hebdomadaire Iwacu et la radio Isanganiro ?

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique