Ecofin Finance

Arab Bank négocie le rachat de la filiale en Tunisie de BNP Paribas

Arab Bank négocie le rachat de la filiale en Tunisie de BNP Paribas

(Agence Ecofin) - Le groupe bancaire et financier jordanien Arab Bank Plc a entamé des discussions en vue de l’acquisition des 50 % de participations détenues par le français BNP Paribas dans le capital de l’Union Bancaire pour le Commerce et l'Industrie (UBCI).

Pour le moment, l’on ne dispose pas d’informations sur les détails financiers de cette opération. S’il arrivait que ces négociations aboutissent, Arab Bank renforcera sa présence sur le marché bancaire tunisien. Le groupe fondé en 1930 par l’homme d’affaires Abdul Hameed Shoman est déjà présent dans le capital d’Arab Tunisian Bank avec des parts de l’ordre de 64,24 %.

C’est au cours de la tenue de son conseil d’administration en janvier 2019 que les responsables de l’UBCI avaient annoncé l’ouverture d’une réflexion portant sur la cession des parts du français BNP Paribas dans le capital de sa filiale tunisienne.

En dehors de la Tunisie où son retrait est annoncé, BNP Paribas souhaite renforcer sa présence dans ses filiales en Afrique du Nord plus précisément au Maroc où l’institution française  contrôle à hauteur de 66,74 % la Banque marocaine pour le commerce et l’industrie (BMCI), et en Algérie où le groupe contrôle BNP Paribas El Djazaïr.

Chamberline Moko


Ecofin Finance     




Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique