Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Pour les banques camerounaises, la diaspora est considérée comme un marché à risques économiques, voire politiques

Pour les banques camerounaises, la diaspora est considérée comme un marché à risques économiques, voire politiques
  • Date de création: 13 septembre 2019 08:05

(Agence Ecofin) - Un récent rapport dénommé « Panorama des transferts de fonds dans les pays de la CEEAC », et financé par la Commission européenne et le secrétariat du groupe ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique), constate que les banques camerounaises ont abandonné le marché des transferts de fonds de la diaspora au profit des sociétés de transfert d’argent (STA), essentiellement Western Union et Money Gram.

« Ce manque d’intérêt pour être prestataire de services de transferts de fonds (mono-prestataire) découle simplement du fait que les établissements financiers au Cameroun, notamment les banques, ne semblent pas considérer les migrants comme un marché intéressant ou comme des clients individuels différents des autres », révèle l’étude. Les migrants sont considérés comme des clients risqués du point de vue économique, voire politique, relève Investir au Cameroun, qui s’est procuré le rapport.

Avec ses 200 milliards FCFA, le Cameroun est pourtant le 2e pays de la CEEAC, derrière la RD Congo (1,405 milliard de dollars), à recevoir des transferts de fonds de migrants africains en 2018, explique le rapport.

Mais les banques préfèrent laisser cette manne aux STA. « Au Cameroun et dans le reste des pays de la CEEAC, seules les banques peuvent avoir la licence pour opérer en devises étrangères. La banque, propriétaire de la licence, travaille comme agent pour la STA. La clause d’exclusivité que Western Union ou Money Gram impose à la banque est de travailler avec une seule STA », indique le document.

A titre d’exemple, relève ce panorama, dans le cas de National First Bank, un établissement camerounais de langue et culture anglaises, présent surtout dans les zones anglophones du Cameroun, il y a une employée de la banque qui est, dans la pratique, une représentante de Western Union dans la banque même, et qui gère toutes les opérations. La formule qui décrit la situation usuelle au Cameroun est donc : une banque (ou autre établissement financier) - un guichet Western Union (ou Money Gram) dans le bâtiment de la banque.

Sylvain Andzongo


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Les pays africains, du meillleur au pire pour les femmes, selon l’enquête de National Geographic

Burkina Faso : les Hauts-Bassins informés sur les mécanismes de financement du Fonds vert pour le climat

Burkina Faso: le gouvernement réalisera 37 projets d'adduction d'eau dans plusieurs régions

Côte d’Ivoire : la Chine accorde 266 millions $ pour l’adduction en eau potable et la santé

 
AGRO

Cameroun : le gouvernement va réduire les importations de blé et de malt qui ont coûté au pays 149 milliards de FCFA en 2018

Nigeria : Kano allouera 10 000 hectares de terres irrigables à la tomate durant la saison sèche 2019

Angola : la BAD apporte 1 million $ au programme de nutrition infantile dans la province de Bié

Maroc : Edita Food Industries installera une usine de fabrication de biscuits de 20 millions $

 
ELECTRICITE

Sahel : l’Alliance Sahel ambitionne de doubler le taux d’électrification de la région en 3 ans

Côte d’Ivoire : accord d’assistance technique de la SFI pour l’étude de faisabilité de deux centrales solaires de 30 MW

Afrique du Sud : la stratégie énergétique nationale (IRP) enfin adoptée !

Ghana : la construction du barrage polyvalent de Pwalugu (60 MW) par Sinohydro, démarre en novembre

 
HYDROCARBURES

En 2020, Total se dotera d’un navire ravitailleur au GNL

Saudi Aramco reporte le lancement de sa première cotation boursière, la plus importante de l’histoire

Gabon : la campagne de forage de Vaalco démarre avec une première découverte de pétrole

Un navire angolais de forages pétroliers arrêté dans les eaux malaisiennes

 
MINES

Togo : la Société Générale des Mines exploitera le gisement de manganèse de Nayéga

Mozambique : des licenciements en vue à la mine de graphite Balama

Afrique du Sud : « le charbon sera encore là pour longtemps », selon le ministre des Mines et de l’Energie

Afrique du Sud : le prix du palladium atteint un nouveau record, une bonne nouvelle pour le projet Platreef

 
TELECOM

Vodacom Best of the Best Class 2019 : voici les 12 candidats retenus pour cette édition

Angola : ITA a investi près de 7 millions $ dans son nouveau centre de données inauguré le 16 octobre

L’américain SpaceX veut porter à 42 000 le nombre de ses mini-satellites à déployer autour de la terre

Le Congo a initié la procédure de recrutement d’un opérateur pour gerer les infrastructures nationales de fibre optique

 
FORMATION

L’Unesco et la Chine signent un accord en vue de soutenir la formation des enseignants en Afrique

Le programme sur la gouvernance et le développement en Afrique ouvre les candidatures pour 2020

La faible qualité de la formation en Afrique prépare mal les jeunes pour le marché du travail (Rapport)

En Algérie, les universités locales signeront 11 accords de coopération avec les universités sud-coréennes

 
COMM

Nigeria : lancement prochain du premier rapport analysant l’impact des publicités audiovisuelles

Tunisie : le régulateur de l’audiovisuel lance une brigade anti-infox

Nigeria : des versions locales des émissions The Voice seront bientôt diffusées

Liberia : les autorités envoient les forces de l’ordre fermer la radio Roots FM

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique