Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

RDC : Rawbank annonce des résultats 2018 en hausse

  • Date de création: 12 juin 2019 18:54

(RAWBANK) - RAWBANK, le numéro un du secteur bancaire de République Démocratique du Congo (RDC), publie aujourd’hui son Rapport Annuel 2018, avec des résultats marquant une croissance encore accélérée par rapport à 2017. Ces excellents résultats témoignent de l’ambition de RAWBANK de « Voir grand pour le Congo ». En effet, après une année 2017 marquée par les incertitudes économiques et politiques, RAWBANK a su anticiper la conjoncture en optimisant le déploiement de ses agences, et en développant la gamme des services proposés à ses clients.

« Voir grand pour le Congo » selon RAWBANK, c’est démontrer un engagement constant à dépasser les attentes, anticiper les difficultés, et innover sans cesse au service de tous ceux – entreprises, particuliers – qui contribuent à la modernisation de l’économie congolaise.

La banque affiche ainsi d’excellents résultats et des chiffres en forte progression. Au 31 décembre 2018, ses dépôts atteignent 1,15 milliard de dollars (1 889 milliards de francs congolais, soit une hausse de 27% par rapport à 2017) ; ses crédits à décaissement 665 millions de dollars (1 084 milliards de francs congolais, +59,5%) ; son résultat net 23, 68 millions de dollars (38 milliards de francs congolais, +311%) ; son produit net bancaire 155 millions de dollars (253 milliards de francs congolais, +56%) ; et son total bilan de 1,67 milliard  de dollars (2 737 milliards de francs congolais, +25%).

En tant que première banque de RDC, RAWBANK continue à développer l’accueil grâce à l’ouverture et la rénovation d’agences à travers tout le pays. En 2018, la stratégie poursuivie a été double, avec d’une part la décentralisation de la gestion des agences pour leur offrir plus de pouvoir et d’efficacité, et d’autre part l’extension et l’adaptation du réseau d’agences en fonction des besoins locaux et de leur performance passée. RAWBANK confirme ainsi croissance, expansion et stabilité, grâce à une offre innovante et de proximité, et une gestion rigoureuse en conformité avec les plus hauts standards internationaux.

« RAWBANK a su mettre en avant un esprit entrepreneurial qui la place au plus près des exigences et des attentes du terrain. C’est ce même esprit qui nous met au diapason de nos clients, grandes entreprises ou PME, créatrices de valeur et attentives comme nous aux grands équilibres et aux forces structurantes du marché, et explique les excellentes performances de notre banque », explique Thierry Taeymans, Directeur Général de RAWBANK.

En 2018, RAWBANK a largement misé sur le développement de son offre digitale pour apporter efficacité, facilité d’accès, rapidité, pour tous ses services habituels. Leur numérisation est amenée à jouer un rôle chaque jour plus important, et RAWBANK entend rester à la pointe de ce domaine dans le secteur bancaire.

Avec une conjoncture en amélioration constante pour l’année 2019, l’avenir de RAWBANK est particulièrement prometteur.  La banque ambitionne d’ailleurs de devenir une banque leader d’Afrique, conquérant de nouveaux marchés, en proposant de nouveaux produits et en étendant sa proximité auprès de ses clients.

À propos de RAWBANK

Créée en 2002 par le groupe Rawji, présent en République Démocratique du Congo depuis le début du XXème siècle dans le commerce, la distribution et l’industrie, RAWBANK est la banque leader du pays en ayant été la première à dépasser 1 milliard de dollars en total de bilan en 2015.

Forte de plus de 1 600 collaborateurs avec près de 100 points de vente et un bureau de représentation à Bruxelles, plus de 400 000 clients et 25% de parts de marché, RAWBANK accompagne le développement de l’économie congolaise. Certifiée et primée, elle est considérée aujourd’hui comme un acteur financier incontournable en RDC, tant pour les particuliers, les PMI/PME que pour les grandes entreprises et institutions internationales.

Rawbank est notée par Moody’s (B3), certifiée ISO/IEC 20000 et ISO/IEC 27001, et a noué des partenariats de financement avec plusieurs bailleurs internationaux (Proparco, IFC, Shelter Africa...). Sûreté, rentabilité et pérennité sont les priorités opérationnelles de Rawbank pour consolider sa stratégie de croissance, notamment en direction des particuliers et du secteur privé.

Téléchargez notre Rapport annuel 2018

Pour en savoir plus : www.rawbank.cd

15585 in 2 Finance rawBank


Ecofin Finance     



 
GESTION PUBLIQUE

Au Forum africain pour l’investissement, Cyril Ramaphosa exhorte les investisseurs à aller au-delà des promesses

L'Egypte table sur une croissance économique à 6,4% pour l'exercice 2020/2021

Côte d’Ivoire : le groupe marocain SGTM va réaliser les travaux de l’ouverture de l’embouchure du fleuve Comoé pour un coût de 64 millions $

Urgence fiscale : pour José Antonio Ocampo, « les pays en développement doivent prendre la parole ! » 

 
AGRO

Le Kenya table sur un doublement de sa récolte rizicole en 2019/2020

Côte d’Ivoire : 8 000 enfants ont été sortis des plantations de cacao depuis 2012 (gouvernement)

Café : la récolte mondiale attendue en légère baisse en 2019/2020 (ICO)

Le Togo impose entre 15% et 50% de produits locaux à utiliser dans la pâtisserie et la boulangerie

 
ELECTRICITE

Afrique : les investissements privés sont primordiaux pour relever le défi de l’électrification (AIE)

Egypte : 30 millions $ alloués par la BERD et l’AFD pour l’efficacité énergétique des entreprises privées

Zimbabwe : le déficit électrique a fait baisser la production aurifère de 20 %

Ghana : un secteur énergétique en surcapacité et endetté en raison d’une approche non coordonnée (Ken Ofori-Atta)

 
HYDROCARBURES

Algérie : Sonatrach attribue le contrat EPC de construction d’une nouvelle raffinerie à Tecnicas Reunidas et Samsung

Petronas présente ses nouvelles opportunités de développement au Gabon

Avant la fin de ce mois, la Guinée équatoriale va offrir 7 ou 8 blocs d’exploration pétrolière

Côte d’Ivoire : Tullow Oil attribue à Sinopec Geophysical un contrat de levés sismiques 2D

 
MINES

Côte d’Ivoire : IronRidge découvre une anomalie « encourageante » sur son permis Zaranou

Burkina Faso : la réouverture de la mine Boungou dépendra du niveau de sécurité (Semafo)

RDC : le Chinois Yibin Tianyi acquiert une participation de 12 % dans AVZ Minerals

Madagascar : le gouvernement suspend le développement du projet de sables minéraux Toliara

 
TELECOM

Nigeria : Tizeti lance son réseau 4G sans fil dans le pays

Amazon annonce l’installation de son unité Cloud au Kenya l’année prochaine

La Chine planche déjà sur la 6e génération de télécommunications mobiles

Kenya : l’EACC continue son enquête sur Telkom et interdit à toute administration d’approuver sa fusion avec Airtel

 
TRANSPORT

Les quatre propositions clés de l’IATA pour le développement du transport aérien en Afrique

La Namibie amorce l’extension du chemin de fer « Trans-Zambezi » qui connectera la région minière de la Copperbelt en Zambie au port de Walvis Bay

Mauritanie : un fonds koweïtien octroie 32,9 millions USD pour le financement d’un projet routier dans l’est du pays

L’AFRAA appelle à un changement de paradigme majeur pour faire face à la croissance en vue du transport aérien en Afrique

 
FORMATION

FastTrackTech Africa ouvre les candidatures pour les entrepreneurs numériques d’Afrique de l’Ouest et de l’Est

Les formations en médecine nucléaire du Centre marocain de l'énergie seront ouvertes à toute l’Afrique

La Fondation Thomson Reuters ouvre les candidatures de son programme de formation pour les journalistes et reporters en Afrique

Gabon : le gouvernement définit les modalités de mise en œuvre de la filière agricole dans les centres de formation professionnelle

 
COMM

Discop Johannesburg : la liste des 133 vendeurs de contenus attendus, du 20 au 23 novembre

Also Known As Africa, l’unique foire d’art contemporain africain à Paris ouvre ses portes ce week-end pour sa 4ème édition

Nigeria : le film choisi pour représenter le pays aux Oscars exclu à cause du trop grand nombre de dialogues en anglais

Cameroun : le régulateur de la communication organise un séminaire sur le piratage du contenu audiovisuel via Internet

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique