Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Fitch attribue à la BOAD une note « BBB » avec perspective stable

  • Date de création: 12 juin 2015 20:23

(BOAD) - L’agence de notation Fitch a attribué à la BOAD une note émetteur à long terme « BBB » avec perspective stable. Dans un communiqué publié le 11 juin 2015, Fitch explique que cette note tient compte du fort soutien dont bénéficie la BOAD de la part de l’ensemble de ses actionnaires. En outre, l’agence estime qu’en dépit d’un environnement sous-régional difficile, les niveaux de capitalisation et d’endettement de la BOAD sont plus favorables que pour les institutions similaires, avec un ratio fonds propres ajustés/actif de 40% et un ratio dette/fonds propres de 145,1% à fin 2014.

Fitch relève également que 64% des prêts sont octroyés aux 8 Etats membres ou avalisés par eux. La BOAD bénéficie vis-à-vis de ces Etats, du statut de créancier privilégié. En cas de difficultés au niveau des Finances publiques d’un Etat, la priorité est accordée au remboursement des prêts de la BOAD. Il en résulte que l’institution n’a jamais souffert d’un défaut de paiement sur les prêts souverains.

Le risque de liquidité est bien maîtrisé. L’accès de la BOAD à la facilité de réescompte de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) offre une trésorerie d’appoint à sa disposition. La Banque a mis en place des politiques pour maitriser la prise de risques. Quant à une éventuelle dévaluation du FCFA  qui menacerait la BOAD, Fitch estime ce scénario peu probable.

La note de Fitch confirme globalement celle que Moody’s a attribuée à la BOAD, le 15 mai 2015. L’appréciation positive de ces deux grandes agences conforte la banque sous-régionale dans sa volonté de renforcer sa présence sur les marchés financiers  internationaux. La BOAD entend se donner les moyens de mieux accompagner les Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), dans leurs efforts vers l’émergence économique. Dans son Plan stratégique 2015-2019, la BOAD affiche son ambition d’être « une banque de développement forte, pour l’intégration et la transformation économiques en Afrique de l’Ouest ».

Créée en 1973, la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), est l’institution commune de financement du développement des huit Etats de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) : le Bénin, le Burkina, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. Ces Etats constituent avec la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO), la catégorie des actionnaires régionaux. La catégorie des actionnaires non régionaux comprend : l’Allemagne, la Belgique, la Chine, la France, l’Inde, le Maroc, la Banque africaine de développement et la Banque européenne d’investissement. Cet actionnariat solide confère aujourd’hui à l’institution une grande crédibilité internationale. Le capital de la BOAD s’élève à 1155 milliards de F CFA.

Son siège est situé à Lomé au Togo.

582 in-


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Sommet de Sotchi: Vladimir Poutine accueille plus de 40 dirigeants africains pour discuter coopération

Burkina Faso : 144 millions $ d’investissements publics prévus pour l’eau et l’assainissement sur la période 2020/2022

Coopération bilatérale : Jean-Yves Le Drian en visite au Cameroun en plein sommet Russie-Afrique

Zone franc : trop peu industrialisées, les économies restent vulnérables aux cours des matières premières (Trésor français)

 
AGRO

Ethiopie : les autorités enquêtent sur un potentiel détournement de fonds destinés aux sucreries

Tunisie : la BAD organise un séminaire d’achèvement du projet pilote d’utilisation des drones dans le secteur agricole

OCP Africa et l’ITFC signent un mémorandum pour le renforcement de la productivité agricole africaine

L’Angola adhère au Centre régional de contrôle et de surveillance des pêches de la SADC

 
ELECTRICITE

Ghana : l’annulation de la concession de l’ECG fait perdre 190 millions $ de financement à l’Etat

Gambie : 30 % de la population rurale électrifiée grâce aux solutions solaires off-grid d’ici à 2030

Cameroun : 20% des connexions au réseau électrique sont illégales

Mis en cause, l’IPTL s’oppose à la condamnation de la Tanzanie à verser 185 millions $ à la Standard Chartered

 
HYDROCARBURES

Nigeria : Eni démarre la production de gaz et de condensats sur sa dernière découverte Obiafu 41

Angola : Sonangol augmente sa participation dans la plus grande banque privée du Portugal

Egypte : au cours des 5 prochaines années, Dragon Oil va investir 1 milliard de dollars dans le golfe de Suez

CEMAC : les entreprises pétrolières vont devoir appliquer la nouvelle réglementation de change, avertit la BEAC

 
MINES

Sundance Resources espère conclure un nouvel accord avec le Cameroun sur le projet de fer de Mbalam avant juin 2020

De Beers maintient ses prévisions de production, malgré une performance en baisse au troisième trimestre

Mali : Hummingbird en passe d’atteindre son objectif de production annuelle à Yanfolila

Tanzanie : Armadale revoit à la hausse le potentiel du projet de graphite Mahenge Liandu

 
TELECOM

Telkom et Airtel reprochent au gouvernement kenyan un silence qui a accentué le retard de leur fusion

Kenya : l’université Moi injectera 2 millions $ dans l’extension de son usine d’assemblage d’appareils informatiques

La Tanzanie fournira de la connectivité Internet à haut débit au Burundi

Cameroun : MTN, Orange et le consortium Arago-Epi Use se disputent le marché de la digitalisation de la fonction publique

 
FORMATION

US News & World Report classe 52 universités africaines parmi les 1500 meilleures du monde

L’Université virtuelle du Sénégal s’associe à l'Institut Pasteur pour proposer une formation en ligne sur la résistance aux agents antibactériens

Afrique du Sud : l’Université de Stellenbosch lance une formation d'ingénieurs de données, accréditée par le Conseil d'ingénierie

RDC : Kinshasa Digital lance les inscriptions en vue de l’ouverture de sa première école de codage en janvier 2020

 
COMM

Ghana : le régulateur des médias se défend d’empêcher la liberté d’expression

Russie-Afrique : les médias comme nouvel axe de collaboration

Cameroun : les éditeurs de la presse en ligne se regroupent en association

Burundi : les autorités vont-elles sanctionner l’hebdomadaire Iwacu et la radio Isanganiro ?

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique