Ecofin Finance

Le fonds néerlandais de financement du développement dans un deal de 40 millions $ en soutien aux PME kenyanes

(Agence Ecofin) - Le fonds néerlandais de financement du développement (FMO) a accordé un prêt de 4 milliards de shillings kényans (40 millions $) à I&M Bank, une institution financière de poids au Kenya. La facilité remboursable au bout de 7 ans, est assortie du taux de base de 2,5 représentant le taux des transactions interbancaires sur le marché de Londres. La prime de risque du dessus n'est pas encore connue.

 I&M Bank utilisera ces fonds pour accroître son portefeuille de prêts aux petites et moyennes entreprises. Avec l'entrée en vigueur de la loi sur la limitation des taux d'intérêt, le secteur des banques au Kenya s'est montré plus réticent à prêter à l'économie, notamment aux petites entreprises.

 L'initiative du FMO n'est pas singulière dans ce pays d'Afrique de l'est. En consultant les rapports annuels des différentes banques présentes sur le Nairobi Securities Exchange et qui publient leurs comptes, on constate les banques kényanes sur les 12 derniers mois ont reçu un volume total de prêts, de 48,6 milliards de shillings (486 millions $) de diverses institutions de financement du développement.

Idriss Linge


Ecofin Finance     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance / Gestion Publique