Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Tidjane Thiam met les nerfs des financiers suisses à rude épreuve

(Agence Ecofin) - Il y a tout juste une année, lorsque Tidjane Thiam a pris les commandes du Credit Suisse Group, la seconde banque helvétique n’était pas au mieux de sa forme et nécessitait une vigoureuse réorientation stratégique. L’arrivée du financier ivoirien fut alors saluée avec enthousiame par toute la planète Finance. En quelques jours, le titre Crédit Suisse regagnait 15%.

Une année après, l’euphorie des débuts vire à la crise de nerfs… l’action a perdu près de 60% et vient de passer sous la barre symbolique des 10 francs suisses (elle était montée, il y a 15 ans, jusqu’à 92 francs suisses). L’agence Fitch a abaissé la note de dette à long terme à «A-» et les fonds spéculatifs s’en donnent à cœur joie pour parier contre le titre. Le groupe bancaire semble devenu si vulnérable que toute la place financière suisse se fait peur en évoquant des menaces d’OPA étrangères. Il faut dire que la valorisation boursière de la seconde banque du pays pèse aujourd’hui moins lourd que celle de l’opérateur téléphonique national Swisscom. Inimaginable au pays des banques.

En fait, en une année, Tidjane Thiam a simplement appliqué le programme qu’il s’était fixé. Exactement comme le FMI l’aurait fait pour un pays africain... Mais dans une conjoncture mondiale difficile, où l’ensemble des banques européennes a beaucoup souffert, agravée par les incertitudes consécutives au Brexit, la réorientation s’avère plus douloureuse que prévue et les pilules du docteur Thiam, de plus en plus difficiles à avaler.

Ainsi les dirigeants new-yorkais de la branche banque d’affaires, qui avaient pris l’ascendant sur tout le groupe, ont très mal accepté leur rélégation en seconde ligue, au profit de la banque privée, de la gestion de fortune et de l’Asie. Les financiers et traders américains du groupe, qui ne sont pourtant pas réputés pour leurs excès de sentimentalisme, s’estiment délaissés, voire mal aimés par le boss ivoirien, allant jusqu’à lui reprocher, lorsqu’il se trouve à New York, de préférer tenir ses réunions dans son hôtel que dans son bureau…

Même amertume à Zurich où une ribambelle de hauts cadres de la banque, que l’on pensait intouchables, ont été écartés au profit d’une « garde rapprochée » que le nouveau DG aurait aménée dans ses bagages. Sans parler de son plan de suppression de 6000 emplois, soit près de 13% de l’effectif total, et d’un programme d’économies de plus de 4 milliards $ d’ici 2018.

Et pour couronner le tout, alors que le groupe affiche déjà au bilan des pertes record (-2,9 milliards $ en 2015), l’ancien ministre de la Côte d’Ivoire entreprend un grand ménage, de la cave au grenier, découvre quelques cadavres dans les placards et inflige à l’honorable établissement une dépréciation d’actifs d’un milliard de dollars. La honte.

Il n’en fallait pas plus pour amener les financiers suisses au bord de la crise de nerfs. «Au début, tout le monde pensait que Tidjane Thiam était capable de marcher sur l’eau. Maintenant, tout le monde se demande s’il sait nager ! », déclare un analyste zurichois à Reuters.

Qu’à cela ne tienne. Le prodige ivoirien a conservé la confiance d’Urs Rohner, le président du conseil d’administration. Il a récemment réussi une augmentation de capital de 6 milliards $. Il devrait bientôt lever 4 milliards $ supplémentaires en introduisant en bourse la filiale suisse du groupe. Et sa réorientation stratégique vers l’Asie, et plus particulièrement vers la Chine, finira sans doute par porter ses fruits dans la gestion de fortune.

Confiant, l’homme qui est passé du pays du cacao à celui du chocolat, continue donc d’administrer au Credit Suisse son traitement de choc, avec calme et parfois même avec humour, une qualité très remarquée dans l’univers financier suisse.


Ecofin Finance     


 
GESTION PUBLIQUE

Algérie : la croissance économique s’est légèrement améliorée en 2018, à 1,5 %

Mali: le ministre de l'Economie et des finances, Boubou Cissé, nommé Premier ministre

L’Egypte prévoit d’emprunter 48 milliards de dollars durant l’exercice 2019-2020  

Algérie: cinq milliardaires arrêtés pour suspicion de corruption, selon la télévision nationale

 
AGRO

Kenya Breweries pourrait accroître le prix de la bière Tusker si la pression fiscale augmente

Maroc : trois barrages seront édifiés dans le Nord afin d'améliorer l’approvisionnement en eau

Afrique du Sud : l’industrie bovine retrouve l’accès à 10 marchés d’exportation

Afrique du Sud : la perspective d’augmentation des droits de douane sur la volaille inquiète

 
ELECTRICITE

Nigeria : PAS Solar a levé 10 millions $ pour électrifier 150 000 ménages  

Afrique du Sud : le Trésor décaisse 355 millions $ pour permettre à l’Eskom de faire face à ses obligations

La Centrafrique obtient 45 millions $ de la Banque mondiale pour une centrale solaire de 25 MW

Zimbabwe : trois producteurs indépendants ambitionnent d’implanter 100 MW de centrales solaires

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : 3 milliards $ d'investissements nécessaires pour développer le secteur énergétique

Egypte : le ministère des Finances annonce une nouvelle réduction des subventions au carburant et à l'électricité

Maurel & Prom publie une mise à jour opérationnelle de ses activités au Gabon et en Tanzanie pour le compte du premier trimestre

Le pétrolier britannique MX Oil change de nom et devient ADM Energy

 
MINES

La BAD soutient la lutte contre le travail des enfants dans les mines de cobalt en RDC

Madagascar : les populations s’opposent au développement du projet Toliara

RDC : Glencore nomme un nouveau PDG pour sa filiale Katanga Mining

Afrique du Sud : le nouveau gros diamant récupéré par Petra à Cullinan pèse 209,9 carats

 
TELECOM

Ouganda: l’Etat envisage de renoncer au passif financier de 136,4 millions $ d’Uganda Telecom afin d’accélérer sa vente

Huawei prépare Maurice pour la 5G

Algérie: perturbations annoncées dans les télécoms dès le 28 avril 2019 avec la grève nationale des agents du secteur

Amr Talaat annonce la 5G au Caire en Egypte dès juin, pendant la Coupe d'Afrique des Nations de football 2019

 
COMM

Canal+ Afrique ajoute Mezzo à ses bouquets de télévision payante

Congo : Vivendi lance une salle CanalOlympia à Brazzaville

Classement des 10 premiers pays africains en matière de liberté de la presse, selon Reporters Sans Frontières

Netflix va ajouter sa première série animée africaine à sa plateforme

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique