Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Nigeria: la bataille contre les créances douteuses en voie d'être vaincue, mais des faiblesses subsistent et le contexte réglementaire inquiète

  • Date de création: 09 octobre 2019 09:57

(Agence Ecofin) - Les banques commerciales opérant au Nigeria ont progressivement gagné la bataille contre l'accumulation de créances douteuses, après le dernier choc de la récession qu'a connu le pays en 2016. Elles ont pris des mesures prudentielles parallèlement à des actions de restructuration pour réduire le nombre de prêts improductifs dans le secteur.

Les banques de premier plan dont le capital social et les réserves de bénéfices constituent le noyau dur des fonds propres, y sont même parvenues sans suspendre le versement de dividendes à leurs actionnaires. Récemment, certaines banques qui à leurs fonds propres durs comptent aussi des emprunts bancaires, ont annoncé une baisse dans leurs portefeuilles de créances improductives, améliorant davantage les perspectives du secteur.

Le gros de ces recouvrements de créances douteuses l'a surtout été dans le secteur pétrolier et gazier amont qui a souffert d'une baisse drastique des cours sur le marché mondial et commence peu à peu à s'adapter. Entre le deuxième trimestre 2018 et celui de 2019, les banques y ont recouvré un total de 198 milliards de nairas (544,3 millions $). Un autre secteur qui a aussi commencé à connaître des recouvrements, c'est celui de l'immobilier, dans lequel les banques du Nigeria ont recouvré 97 milliards de nairas sur la période de référence.

Malgré ces avancées, des zones d'ombre et d'inquiétudes subsistent. Déjà, les recouvrements dans le secteur de l'immobilier s’expliquent difficilement. La croissance y a été faible sur les 11 derniers trimestres et les taux d'occupation des espaces loués ou vendus, n'ont plus véritablement décollé. Aussi, d'autres secteurs continuent de tirer l'encours des créances douteuses dans le portefeuille de prêts des banques.

Les prêts non performants dans le secteur de l'électricité et de l'énergie se sont détériorés. Ils étaient en augmentation de 34,83% sur une base de comparaison annuelle, au deuxième trimestre 2019. Cette situation contraste avec le reste du secteur privé, car il reste le seul sur lequel le nombre de prêts improductifs s'est détérioré au deuxième trimestre 2019.

Des analystes craignent que cette bataille qui est durement menée par les banques soit de nouveau rendue complexe, avec les nouvelles directives de la Banque Centrale en matière de crédits à l'économie. L'institution d'émission monétaire insiste désormais sur le fait que 65% des dépôts des banques devraient être transformés en crédit, sous peine d’une lourde amende. Les banquiers craignent que cela soit de nouveau la fenêtre ouverte à des créances douteuses dans une économie où la productivité et la compétitivité des entrepreneurs locaux restent un défi. 

Idriss Linge


 
GESTION PUBLIQUE

La Cemac enregistre un déficit alimentaire annuel de 2000 milliards FCFA (Daniel Ona Ondo)

Le Conseil exécutif de l’Union africaine apporte son soutien à Akinwumi Adesina pour un 2e mandat à la présidence de la BAD

Antoinette Sayeh sera la deuxième personnalité africaine au poste de DGA du FMI

La BEI annonce 4 milliards d’euros pour soutenir l’investissement public et privé en Afrique en 2020

 
AGRO

Cameroun : le brasseur SABC investit 12 milliards FCFA dans une nouvelle ligne de production à Douala

Au Togo, l’OCP et l’exécutif consolident leur alliance pour l’élaboration de la carte de fertilité des sols

L’UE et les Seychelles renouvellent leur accord de partenariat pour une pêche durable

La RD Congo touchée à son tour par les criquets pèlerins

 
ELECTRICITE

Le Britannique Arch investit dans CrossBoundary Energy pour le développement du solaire off grid africain

Kenya : La Kenya Power introduit une action en justice contre l’annulation de l’un de ses marchés

Sénégal : la centrale éolienne de Taiba N’Diaye officiellement inaugurée

Zambie-Zimbabwe : les experts appellent à une diversification du mix énergétique

 
HYDROCARBURES

Soudan du Sud : le gouvernement a caché aux populations des déversements dangereux de pétrole (ONG)

Schlumberger va appuyer le gouvernement soudanais dans le développement de son industrie pétrolière

Au terme de l’exercice financier en cours, ONGC Videsh devrait enregistrer une baisse de production de 3,4 %

Kosmos Energy envisage de s’appuyer sur ses recettes pétrolières pour développer davantage de projets gaziers

 
MINES

Afrique du Sud : Sibanye envisage des fusions/acquisitions pour élargir son portefeuille

Zambie : le coronavirus affecte les premières enchères d’émeraude de Gemfields en 2020

Guinée : TerraCom veut investir dans la bauxite avec l’acquisition d’Anglo African Minerals

Maroc : il faudra un investissement de 10,6 millions $ pour alimenter la mine Khemisset en électricité

 
TELECOM

L’Afrique du Sud signe un accord de collaboration spatiale avec les États-Unis

Malawi : Airtel est officiellement entré sur la bourse locale le 24 février 2020

Liquid Telecom veut entrer sur le marché télécoms d’Érythrée

Avec Orange Côte d’Ivoire, la Fédération Ivoirienne de Sport Automobile lance le 46ème Rallye Bandama à Yamoussoukro

 
TRANSPORT

Kenya Airways prévoit une perte de 8 millions de dollars en raison du coronavirus

Le pont de Kazungula de $259 millions, qui relie le Botswana à la Zambie, sera achevé cette année

L’Union des conseils des chargeurs africains alloue 351 millions FCFA à l’amélioration du bordereau de suivi de cargaison

L'Égypte, en partenariat avec la Chine, va débuter la fabrication de bus électriques à partir de novembre

 
ENTREPRENDRE

Au Nigeria, Daniella Ekwueme donne un coup de jeune au vin de palme

En Afrique du Sud, un mini-laboratoire facilite la pratique des sciences en milieu scolaire

Produire le manioc et ses dérivés

Tunisie : Bassem Bougerra facilite le transport urbain avec des scooters à toit

 
MULTIMEDIA

Mali : Moussa Diarra se sert de déchets plastiques pour concevoir des drones

Comment comprendre la "Titrisation" ? (Vidéo)

Yao Toyo, patron de JCAT et roi du soja bio togolais (Vidéo)

Paul Kagame a mis au défi les dirigeants africains de prendre leurs responsabilités et d'accepter leur échec (Vidéo)

 
FORMATION

Kenya : le gouvernement lance un programme de formation professionnelle des jeunes, avec l'appui de l'Allemagne

Coronavirus : l’OMS propose un cours en ligne en libre accès pour une meilleure riposte

Formation : l’Ecole supérieure du Commerce et des Affaires au Maroc en tournée de séduction au Cameroun

Sénégal : le gouvernement va créer un dispositif pour permettre la certification des expériences professionnelles

 
COMM

Afrique subsaharienne : ESPN remporte les droits de diffusion de la Major League Soccer

Tunisie : le régulateur va fermer Nessma TV, Zitouna TV et Qoran Karim pour diffusion sans licence

Côte d’Ivoire : la RTI et la fédération ivoirienne de football étendent leur partenariat de diffusion

Bamako Digital Days : « Les blogueurs sont la force montante de la démocratie et de la citoyenneté » (Timbuktu Institute)