Ecofin Finance
Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Ecobank et Attijari devancent largement les banques françaises en Afrique francophone  

  • Date de création: 07 décembre 2015 11:01

(Agence Ecofin) - Une nouvelle étude publiée le 1er décembre par le cabinet Nouvelles Donnes a confirmé que la croissance des principaux groupes bancaires français en Afrique est très en retrait par rapport aux acteurs locaux.

Intitulé «BSEM 2015» (Banking Survey-Emerging Markets), l’étude du cabinet spécialisé dans les problématiques de développement dans les secteurs de la banque et de l’assurance fait cette année un focus sur l’Afrique francophone. Il en ressort que deux groupes locaux dominent actuellement le marché dans cette zone. Il s’agit du groupe panafricain Ecobank qui détient 14% de parts de marché et du groupe marocain Attijariwafa Bank qui approche les 13%.

Parallèlement à la montée en puissance de ces deux groupes panafricains, les banques françaises  ont beaucoup perdu du terrain. Des quatre «vieilles» présentes dans les années 80, BNP Paribas, la Société Générale, le Crédit Lyonnais et le Crédit Agricole, il ne reste que les deux premières. Et dans le top dix des banques présentes sur la zone, les françaises sont les seules à avoir perdu des parts de marché depuis 2007. La Société générale et BNP Paribas ont perdu presque trois points de parts de marché, passant respectivement à 8 % et 5 %.

En Afrique du Nord, Nouvelles Donnes constate que  BNP Paribas, Société Générale et Crédit Agricole pèsent à peine l’équivalent d’Attijariwafa Bank.

Selon Paul Derreumaux, économiste et président d’honneur du groupe Bank of Africa, la première erreur commise par les banques françaises en Afrique était de s’être concentrées sur la clientèle de grandes entreprises et de particuliers haut de gamme alors que les banques locales multipliaient les agences, même lorsque la clientèle n’était pas très rentable. «Auprès des banques françaises, l’ouverture de comptes se limitait aux expatriés et aux rares nationaux à haut revenu», souligne  M. Derreumaux au journal le Monde

L’autre erreur est, selon lui, le départ précipité des banques tricolores du continent durant les années 90 qui furent difficiles économiquement et politiquement pour les pays africains, en vue de se déployer en Europe de l’Est et en Asie. «Vu ce qu’on attendait en Europe de l’Est, les belles années qui commençaient en Chine et en Amérique du Sud, les états-majors des banques françaises ont dit “stop” en Afrique», ajoute M. Derreumaux, qui pense que «le terrain perdu ne sera pas repris»  et que «les banques françaises peuvent seulement participer à la poursuite de la conquête».

Lire aussi

18/12/2014 - Attijariwafa Bank détient 14% du parc d’agences bancaires en Afrique de l’Ouest et centrale

11/03/2015 - Attijariwafa Bank monte à hauteur de 75% au capital Société Ivoirienne de Banque

31/07/2015 - Un change favorable génère, pour Ecobank, une rentabilité financière plus importante en FCFA

29/04/2015 - Le groupe Ecobank a prêté davantage aux pays anglophones et moins à l’Afrique de l’Ouest et Centrale



 
GESTION PUBLIQUE

Le président de la commission de l’Union Africaine critique la marginalisation de l'Afrique dans la gouvernance mondiale

Au Doha Forum 2019, une forte présence américaine suggère un changement de stratégie pour Trump au Moyen-Orient

Rwanda : la croissance économique a atteint 11,9% au troisième trimestre 2019 selon NISR

Talent2Africa organise la première édition de l’Abidjan Young Leadership Forum pour promouvoir l’employabilité des jeunes

 
AGRO

Le Cameroun cherche des investisseurs pour un projet de riziculture sur plus de 10 000 hectares dans l’Extrême-Nord

Zimbabwe : la filiale locale de Schweppes suspend la fabrication de son jus Mazoe Orange Crush

Soudan du Sud : 5,5 millions de personnes sont menacées par la famine, d'après le PAM

Ghana : la Fondation OCP et le gouvernement s’associent pour l’élaboration de la carte de fertilité des sols

 
ELECTRICITE

Mali : la centrale solaire de la mine d’or de Fekola sera dotée d’une capacité de stockage d’énergie

Égypte : Engie et ses partenaires inaugurent le plus grand parc éolien privé du pays à Ras Ghareb (262,5 MW)

Sénégal : le gouvernement échange la centrale à charbon de Sendou contre une centrale à gaz

Bénin : 40 000 ménages accèdent à l’électricité solaire grâce à Fénix, en un an d’activité

 
HYDROCARBURES

Nigéria : Vitol signe avec NLNG un contrat d’achat de 500 000 tonnes de GNL par an sur les 10 prochaines années

Le Liberia va offrir 9 blocs d’exploration pétrolière au marché, à partir d’avril 2020

Égypte : la région de la Haute-Égypte fera l’objet d’une imagerie gravimétrique avec la plus haute résolution au monde

En 2019, Trafigura a enregistré des performances record dans la commercialisation du pétrole et du gaz

 
MINES

Ghana : Resolute lance un examen stratégique en vue de remettre en service la mine Bibiani

Le prix du palladium bat le record historique du prix de l’or

Madagascar : l’étude de faisabilité définitive de Toliara confirme les estimations de la PFS

Côte d’Ivoire : IronRidge lance un programme de forage de 8 000 m sur son projet aurifère Zaranou

 
TELECOM

Le Togo abritera le siège de l’Agence francophone pour l’intelligence artificielle

Madagascar : « Airtel M’Lay » débarque à Diego

Ghana : le Service statistique s’associe à Vodafone Ghana et Flowminder Foundation dans le big data

Mali : le régulateur télécoms a procédé à une baisse des tarifs voix et SMS

 
TRANSPORT

Kenya : la construction du terminal de croisière de 3,5 millions USD du port de Mombasa est terminée

En 2020, les compagnies aériennes africaines perdront collectivement 200 millions USD (IATA)

Tunisie : la BERD accorde un financement de 45 millions EUR pour le renouvellement du parc automobile de la Société des transports de Tunis

Côte d’Ivoire : le Sénat adopte le budget 2020 du ministère des Transports qui s’élève à plus de 360 millions USD

 
FORMATION

Le RUFORUM veut lancer de nouveaux masters en agriculture dans les universités africaines dès mars 2020

Cameroun : le gouvernement autorise la création d’une école de mines et de technologies dans l’ouest du pays

Tunisie : les diplômés des systèmes d’information, du commerce et de la comptabilité sont les plus recherchés par les recruteurs

Accord entre les universités de Douala et de Kigali pour la formation au Cameroun, des étudiants rwandais en médecine

 
COMM

Coca-Cola lance la première bouteille d'eau en plastique 100 % recyclé d'Afrique du Sud

Zambie : changement à la tête du régulateur des médias

Ghana : MultiChoice ajoute trois radios locales à ses bouquets

MultiChoice ajoute la chaîne Trace Gospel aux bouquets DStv

Enveloppe
Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Finance/Gestion Publique