Agence Ecofin
Yaoundé - Cotonou - Lomé - Dakar - Abidjan - Genève

Rd Congo : les médias audiovisuels étrangers diffuseront désormais via une société de droits congolais

  • Date de création: 15 novembre 2016 07:53

(Agence Ecofin) - La Rd Congo a changé sa réglementation en matière d’exploitation de la radiodiffusion sonore et de la télévision par les personnes physiques et morales. L’arrêté signé le 12 novembre par le ministre de le Communication et des Médias, Lambert Mende (photo), s’adressent aux médias étrangers pour l’essentiel.

En clair, les chaînes de radio et les chaînes de télévision étrangères ne peuvent plus diffuser en Rd Congo sans passer par une société de droits congolais. Les stations de radiodiffusion sonore étrangères non installées en Rd Congo peuvent diffuser des émissions et programmes par intermittence dans le cadre d’un partenariat avec une chaîne de radiodiffusion du pays. Par ailleurs, pour opérer de manière continue sur le territoire de la Rd Congo, les médias étrangers doivent passer par une société de droits congolais dans laquelle les actionnaires majoritaires sont des Congolais.

Le ministre Lambert Mende a tenu à repréciser le texte : « Pour ceux qui veulent opérer en continu, c’est-à-dire, faire des émissions permanentes 24 heures sur 24, pour ceux qui veulent des émissions par intermittence, ils devront le faire avec des établissements audiovisuels congolais, signer des contrats de partenariat avec des entreprises audiovisuelles congolaises. C’est une mesure de réciprocité parce que la plupart des pays étrangers exigent ça. Et donc, ce contrat de partenariat doit être approuvé par le ministère ayant l’information dans ses attributions.»

Les médias étrangers opérant en Rd Congo ont jusqu’au 12 décembre prochain pour se conformer à la réglementation. Face aux critiques, Lambert Mende explique qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle réglementation, mais d’une simple application de la loi 96-002 du 22 juin 1996 sur les modalités de l’exercice de la liberté de la presse en Rd Congo.

Toujours est-il qu’il y a un contexte à la volonté subite du gouvernement de mettre en application une loi que tout le monde a ignorée depuis au moins 20 ans. Le pays traverse une crise politique liée à la prochaine élection présidentielle, avec les exigences de l’opposition qui demande le départ du pouvoir du président Joseph Kabila.

C’est dans ce contexte que le gouvernement a décidé, le 5 novembre dernier, de couper le signal de Radio France International (Etat français) et de radio Okapi (appartenant à l’Onu). Ces 2 médias sont accusés de véhiculer les revendications de l’opposition. Jusqu’à ce jour, RFI est toujours coupée. Le ministre a dit qu’il fallait « revisiter l’accord » avec la société France médias monde, avant que la fréquence de RFI ne soit rétablie. Lambert Mende accuse la radio de « manipuler l’opinion en véhiculant systématiquement de fausses informations sur la Rd Congo ».

Assongmo Necdem

Lire aussi

08/11/2016 - Rd Congo : RFI et Radio Okapi réduits au silence, des journalistes arrêtés


 
GESTION PUBLIQUE

Les Etats-Unis rejettent l’innocence établie du président de la BAD sur des faits présumés de mauvaise gouvernance

Burundi : Evariste Ndayishimiye remporte l'élection présidentielle

Covid-19 : le Gabon va mettre en service un laboratoire pouvant effectuer jusqu’à 10 000 tests par jour

Le Rwanda devient le premier pays africain à aligner son action climatique sur l’Accord de Paris

 
FINANCE

En 2019, la Société ivoirienne de Banque a versé 1,25 milliard FCFA à ses 10 employés les mieux rémunérés

Covid-19 : 54% des directeurs financiers de sociétés africaines craignent jusqu’à 50% de baisse des chiffres d’affaires

African Guarantee Fund apporte une réponse aux impacts économiques du COVID-19

En réponse au coronavirus, le FMI a déjà augmenté la dette de l'Afrique de 13 milliards $ supplémentaires

 
AGRO

Côte d’Ivoire : le gouvernement débloquera plus de 151 milliards Fcfa en faveur de l’agriculture

Ghana : le fabricant de boissons gazeuses Kasapreko lancera bientôt sa nouvelle unité à Tanoso

Afrique du Sud : Tiger Brands envisage des suppressions d’emplois pour contrer l’impact du coronavirus

Cargill va mettre en place une traçabilité complète de sa chaîne d’approvisionnement de cacao au Cameroun

 
ELECTRICITE

La communauté internationale de plus en plus concernée par les tensions autour du GERD

Kenya : cinq entreprises encore en lice pour la construction de la centrale géothermique d’Olkaria VI (140 MW)

Djibouti : le gouvernement valide la construction de la centrale solaire de Bara (30 MW)

Le Niger recadre l'attribution des licences dans le secteur de l'énergie électrique

 
HYDROCARBURES

Les producteurs nigérians de baryte accusent les compagnies pétrolières de sabotage économique

Côte d’Ivoire : PGS publie les résultats d’une étude sismique améliorée du bloc pétrolier CI-706

Afrique du Sud : Sasol s’attend à une baisse d’au moins 20 % de ses bénéfices pour l’ensemble de l’année

Selon un juge londonien, l’Angleterre n’est pas compétente pour statuer sur l’affaire OPL 245

 
MINES

Égypte : Centamin enregistre des résultats financiers en hausse pour l’année 2019

Le coronavirus compromet l’atteinte des objectifs de production du sud-africain AngloGold Ashanti

Burkina Faso : la mine Taparko contribue à une hausse de la production du russe Nordgold

Zambie : Volt Resources acquiert un nouveau projet aurifère pour 4 millions de dollars

 
TELECOM

Afrique du Sud : Vodacom transforme sa filiale locale en une entreprise autonome

Le Royaume-Uni fait volte face et décide de sortir Huawei de son marché d’ici 2023

Le Rwanda se dote d’une agence spatiale dont l’entrée en service est prévue pour juillet

Zambie : MTN injecte 9,8 millions $ dans la mise à niveau de son réseau

 
TRANSPORT

Égypte : le canal de Suez accueillera pour la première fois le plus grand porte-conteneurs du monde

Afrique du Sud : les travaux de construction du pont de Msikaba sont relancés

Le Rwanda va injecter 152 millions de dollars pour soutenir la compagnie aérienne nationale

Air France relance ses vols commerciaux vers le Cameroun dès le 25 mai

 
ENTREPRENDRE

En Tunisie, une entrepreneure utilise la technologie pour soigner les enfants souffrant de troubles de l’apprentissage

Madagascar : ce lycéen de 17 ans conçoit un robot distributeur de gel désinfectant

Une start-up nigériane réussit à réaliser 1 million de dollars de revenus avec l’exportation de déchets plastiques

Au Gabon, une jeune entrepreneure réussit à créer une start-up de jus de fruits avec 25 000 FCFA

 
MULTIMEDIA

A la rencontre de Christian Amouo, co-fondateur de Mougano Investment (Vidéo)

Une journaliste malgache remporte le prix Pulitzer 2020 : Retour d’expérience (Vidéo)

Le secteur agricole au Kenya (Infographie)

A la rencontre de René Téwou, entrepreneur et évangéliste de l'exode citadin (Vidéo)

 
FORMATION

L’incubateur Mozilla builders propose trois programmes en ligne pour les start-up africaines

Maroc : inauguration de la première académie virtuelle dans le domaine de la santé

Guinée : INTEGRA lance un programme de formation en ligne pour 200 jeunes

Tchad : l’UNESCO forme les enseignants-chercheurs à l’ingénierie pédagogique en ligne