Telkom veut permettre aux groupes mondiaux de médias de diffuser en Afrique

(Agence Ecofin) - Telkom SA SOC, l’un des majors sud-africains des télécommunications, est entré en négociations avec des groupes mondiaux de communication pour la fourniture de contenus en Afrique. Il s’agit de l’Allemand Bertelsmann, du Sud-africain Naspers, ainsi que des Américains Netflix and Comcast.

L’agence Bloomberg ne dit pas à quel stade sont les pourparlers, mais indique que Telkom pourrait offrir ses réseaux de téléphonie pour permettre à ces multinationaux de diffuser sur le continent. C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre le Pdg de Telkom, Sipho Maseko (photo).

Pour l’entreprise sud-africaine, il s’agit d’une opportunité d’accroissement des recettes. Telkom manifeste l’ambition d’offrir un contenu multimédia en ligne.

Confrontée à un défi de croissance, la société a déjà investi 12 milliards de rands dans son réseau de très haut débit de prochaine génération, confirmant ainsi son engagement à fournir une connectivité plus rapide à large bande en Afrique du Sud.

Telkom SA SOC est le leader sud-africain du développement, de la fabrication et de la commercialisation de solutions intégrées de communications. La majorité du chiffre d’affaires est réalisée en Afrique du Sud.

Lire aussi 

13/01/2014 - Afrique du Sud: les réductions d’effectifs évoquées par Sipho Maseko suscitent une vive opposition

13/12/2013 - Afrique du Sud: MTN discute avec Telkom pour un partage d’infrastructures

06/12/2013 - Afrique du Sud : Telkom a investi 1,15 milliard $ dans son réseau large bande

19/11/2013 - Sipho Maseko se dit très intéressé par les questions réglementaires entourant le deal Vodacom-Neotel

29/10/2013 - Afrique du Sud : Telkom mobile étend son offre SIM Sonke à tout le pays

09/12/2013 - Le groupe de médias sud-africain Naspers gagne plus sur les services Internet que sur la télévision payante

26/11/2013 - Naspers voit ses profits semestriels progresser grâce à l’internet et ses activités en Chine

11/07/2013 - Naspers Ltd veut mobiliser 1 milliard de dollars US pour financer des projets d’acquisition


Ecofin Comm     


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm