Tunisie : la chaîne Al Wataniya menace de ne plus couvrir le championnat national si ses journalistes continuent de subir des violences

(Agence Ecofin) - En Tunisie, la chaîne de télévision publique Al Wataniya a menacé de ne plus couvrir le championnat national de football de première division. Les dirigeants de la station de télévision exigent que leurs journalistes soient protégés contre les violences devenues monnaie courante dans les stades tunisiens.

Hier, lors d’un match entre l’Etoile sportive du Sahel (ESS) et le Club Africain, les supporters de l’ESS, qui a perdu le match, remontés contre l’arbitrage, s’en sont pris à la tribune de presse vers laquelle ils ont lancé des pierres.

Deux journalistes de Al Wataniya ont été blessés au cours de cet incident. La chaîne a condamné des attaques « devenues fréquentes », et réclame des mesures de sécurité pour ses journalistes.

Une réunion a été programmée avec la Fédération Tunisienne de football pour discuter du problème.

Servan Ahougnon


Ecofin Comm     


Player


Enveloppe Recevez chaque jour la lettre
Ecofin Comm